L’archive du jour : mixer avec des cassettes audio à Berlin en 1982

En novem­bre 1982, la pre­mière édi­tion du Berlin Aton­al se tenait au SO36 à Kreuzberg. A l’époque, le fes­ti­val représen­tait la scène musi­cale pro­gres­sive et expéri­men­tale de la cap­i­tale alle­mande. Alors for­cé­ment on trou­vait au pro­gramme du psy­ché, de l’élec­tron­ique inno­vant et par­fois du révo­lu­tion­naire. Psy­chic TV, Test Dept, 808 State ou encore Die Haut fai­saient par­tie des pio­nniers qui foulaient la scène d’un fes­ti­val con­stru­it pour eux.

Evidem­ment en 1982, on pas­sait du son grâce aux regret­tées cas­settes audio. Un rem­bobi­nage avant par ci, un retour en arrière par là, la pré­ci­sion des tech­niques de mix lais­sait tout de même à désir­er. Une vidéo vient de faire sur­face, dans laque­lle on peut voir Alexan­der Hacke d’Ein­stürzende Neubaut­en, groupe alle­mand for­mé en 1980, qui en prof­ite pour tester sa musique indus­trielle sur scène. Quand l’on observe une renais­sance du vinyle et des tapes, il est tou­jours agréable de se sou­venir des prémices de ce qui con­stitue la musique d’au­jour­d’hui. Cette vidéo rap­pelle l’im­por­tance de ce type d’événe­ments à une époque où tout était pos­si­ble. Après plusieurs années de hautes voltiges artis­tiques, l’A­ton­al a du sus­pendre son activ­ité avec la chute du mur en 1990 pour la repren­dre en 2013, 2014 et 2015.  

(Vis­ité 637 fois)