Skip to main content
14 juin 2016

L’archive du jour : mixer avec des cassettes audio à Berlin en 1982

par rédaction Tsugi

En novembre 1982, la première édition du Berlin Atonal se tenait au SO36 à Kreuzberg. A l’époque, le festival représentait la scène musicale progressive et expérimentale de la capitale allemande. Alors forcément on trouvait au programme du psyché, de l’électronique innovant et parfois du révolutionnaire. Psychic TV, Test Dept, 808 State ou encore Die Haut faisaient partie des pionniers qui foulaient la scène d’un festival construit pour eux.

Evidemment en 1982, on passait du son grâce aux regrettées cassettes audio. Un rembobinage avant par ci, un retour en arrière par là, la précision des techniques de mix laissait tout de même à désirer. Une vidéo vient de faire surface, dans laquelle on peut voir Alexander Hacke d’Einstürzende Neubauten, groupe allemand formé en 1980, qui en profite pour tester sa musique industrielle sur scène. Quand l’on observe une renaissance du vinyle et des tapes, il est toujours agréable de se souvenir des prémices de ce qui constitue la musique d’aujourd’hui. Cette vidéo rappelle l’importance de ce type d’événements à une époque où tout était possible. Après plusieurs années de hautes voltiges artistiques, l’Atonal a du suspendre son activité avec la chute du mur en 1990 pour la reprendre en 2013, 2014 et 2015.  

Visited 18 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply