Laurent Garnier à l’IBOAT pour la tournée des 15 ans de Tsugi !

Encore un joli nom pour le Tsu­gi Birth­day Tour ! Lau­rent Gar­nier vient s’a­jouter à la liste de grands producteurs/DJ pro­gram­més sur notre tournée anniver­saire. Vous l’au­rez com­pris : celui qu’on appelle “le patron” ou “le pape de la tech­no française”, est de la par­tie pour notre soirée à l’I­BOAT de Bor­deaux. Ce sera le ven­dre­di 11 novem­bre, aux côtés de Lion’s Drums et Olympe 4000.

15 ans ? 15 fêtes ! Voilà, c’est tout sim­ple. Pourquoi faire com­pliqué? Pour fêter le quinz­ième anniver­saire du mag­a­zine, on a décidé d’organiser quinze soirées en parte­nar­i­at avec ces salles qui font vivre partout la musique que nous défendons. De sep­tem­bre à décem­bre, les équipes de Tsu­gi et de Tsu­gi Radio tra­versent le pays. Les dates et les plateaux con­tin­u­ent à être annon­cés, date par date, une par une. Une chose est cer­taine, on va bien s’amuser.

 

À lire également 15 ans, 15 dates : La programmation du Tsugi Birthday Tour, date par date !

 

À quoi bon faire les présen­ta­tions ? Tout le monde ici con­nait Lau­rent Gar­nier et sait l’empreinte qu’il a lais­sée ‑et qu’il laisse encore- sur la musique élec­tron­ique venue de France. En sor­tant régulière­ment des tracks dévas­ta­teurs, en créant et dirigeant des labels (F com­mu­ni­ca­tions, Code3 QR…), en lançant son fes­ti­val Yeah!, en mon­trant son engage­ment ‑notam­ment dans la lutte con­tre le sida- mais aus­si en étant présent sur des radios “grande écoute” (Nova, Fun, Radio FG), il a con­tribué à l’es­sor de la musique élec­tron­ique en France dans les années 1990, à sa démoc­ra­ti­sa­tion et à son accep­ta­tion par le plus grand nombre.

Il y a un an, dans une inter­view pour Tsu­gi, il nous a fait un peu peur en annonçant “je vais peut-être arrêter d’être DJ” avant de pré­cis­er “la nuit à 5 h du matin avec des gens déboîtés. Cela n’a peut-être plus beau­coup de sens pour moi.” Mais impos­si­ble de se priv­er de Gar­nier pour notre anniver­saire, quelque soit l’ho­raire, et votre état (avec mod­éra­tion bien sûr). C’est donc le 11 novem­bre que le Tsu­gi Birth­day Tour accueillera Lau­rent Gar­nier pour enflam­mer l’I­BOAT de Bor­deaux, ancien fer­ry devenu navire de curiosités sur quasi-700 mètres car­rés. Bref, le ter­rain de jeu par­fait pour le pape de la tech­no française.

Pour l’ac­com­pa­g­n­er au line-up, voilà Lion’s Drums, rési­dent chez Tsu­gi Radio : Harold, alias Abstrax­ion, alias Lion’s Drums, est un nom français qu’on entend réson­ner depuis main­tenant plusieurs années dans le paysage élec­tron­ique inter­na­tion­al. Pour dire, on vous en par­lait déjà en 2016 ‑et même en 2014. Il est le fon­da­teur du label Bio­log­ic Records, qu’il co-gère avec le Belge DC Salas depuis 2005. Dans sa discogra­phie bien rem­plie, on retient une sor­tie en 2013 sur Oth­er Peo­ple, le label de Nico­las Jaar. Mais ce n’est qu’en 2018 que son pro­jet Lion’s Drums éclot, et qu’un disque voit le jour. Récem­ment, Kagabas son album tout droit sor­ti de la jun­gle colom­bi­enne nous a enchanté.

Pour cette soirée à l’I­BOAT on retrou­vera égale­ment Olympe4000. Orig­i­naire de Paris, elle a écumé les lieux de la cap­i­tale mais a aus­si fait ses armes à Bor­deaux et Valence. Début 2020 elle monte le SISTERULES FESTIVAL, 60 DJs femmes en stream­ing pen­dant une semaine de 11h à 4h du matin, pour lut­ter con­tre la précarité men­stru­elle. Par­tie ensuite en RDC pour explor­er et trou­ver de nou­velles inspis, elle devient résidente à Kin­shasa et monte les Mak­in­teuf : des évènements où la musique électronique s’installe dans les quartiers reculés de la cap­i­tale. Dans ses sets Olympe4000 a l’habi­tude de créer des atmo­sphères uniques qu’elle appelle “Booty-bouncing adren­a­line” : “j’explore l’electro l’acid, les sonorités trance, la ghet­to, la UK et Mia­mi bass, la jun­gle, la pow­er house, le break et autres…” Tout pour nous/vous plaire !

 

L’événe­ment Face­book, c’est ici !

(Vis­ité 2 443 fois)