Crédit : Denis Boulze

Laurent Garnier joue incognito ce soir au “Bal 2 Vieux”

Ce lun­di 13 août, l’animateur vedette de Groland le Zapoï (Canal +) Jules-Edouard Mous­tic et ses com­pars­es atten­dent plus de 5.000 per­son­nes au Bal 2 Vieux, sur le fron­ton de pelote basque de Guéthary, petit vil­lage de 1300 habi­tants. Pour sa dix­ième édi­tion cette soirée accueille surtout Lau­rent Gar­nier, qui brouille les pistes sous son habile pseu­do­nyme DJ Jean Bon… Rien de plus logique pour le com­pos­i­teur de “Crispy Bacon”.

Quand il n’est pas présen­ta­teur du pro­gramme satirique culte sous le nom de Jules-Edouard Mous­tic, Chris­t­ian Bor­de ani­me la webra­dio “I Have A Dream”. Là, il se donne à coeur-joie en pro­posant une palette musi­cale extra-large : du jazz à la house, du funk à la chan­son française, du reg­gae à la tech­no… En plein coeur du pays basque où il habite toute l’an­née, il a créé le Bal 2 Vieux il y a dix ans, en com­pag­nie de son ami Rémy Kol­pa Kopoul (feu RKK, ex-membre iconique de Radio Nova). Prin­ci­pale­ment parce que “tous les étés, explique-t-il dans un entre­tien à Téléra­ma, un bal était organ­isé avec une dis­co mobile qui pas­sait tou­jours les mêmes musiques : “Les Sun­lights des tropiques” de Gilbert Mon­tag­né, “Le Bal Masqué” de La Com­pag­nie Créole et à minu­it “High­way to Hell” de AC/DC” et qu’il était peut-être temps de chang­er. Cette année on retrou­ve à la pro­gram­ma­tion Mous­tic lui-même, Emile Omar (lui aus­si ex-Radio Nova) et un troisième nom énig­ma­tique : DJ Jean Bon, qui n’est autre que Lau­rent Gar­nier. En effet, le papa français de la tech­no avait déjà util­isé cet alias en 2015, déjà pour le Bal 2 Vieux.

Une chose est sûre : cette dix­ième édi­tion du Bal 2 Vieux fera danser les jeunes de 7 à 77 ans.

(Vis­ité 4 109 fois)