Tsugi Daily : “This Is Nigeria” censuré au Nigeria, le nouveau clip floral d’Iceage

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans modération !

Le morceau “This Is Nigeria” de Falz censuré

En mai dernier, le rappeur nigérien Falz repre­nait le hit “This Is Amer­i­ca” de Child­ish Gam­bi­no pour l’adapter à son pays.  Les paroles et le clip dénon­cent cor­rup­tion, ten­sions religieuses, crim­i­nal­ité au milieu de danseuses représen­tant les lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014. Jusqu’i­ci, aucun prob­lème. Pour­tant, une radio locale a récem­ment reçu une amende pour avoir dif­fusé des “paroles vul­gaires, impro­pres à la dif­fu­sion en radio”. Les paroles incrim­inées seraient “This is Nige­ria.  Look how we liv­ing now. Look what we eat­ing now. Every­body be crim­i­nal”. Face à cette déci­sion de la Niger­ian Broad­cast­ing Com­mis­sion, le rappeur ne compte pas se laiss­er faire et a mis ses avo­cats à la tâche.

Iceage saccage les fleurs d’Azuma Makoto

Après avoir envoyé une de ses com­po­si­tions flo­rales dans l’e­space, l’artiste Azu­ma Mako­to a planché sur une réal­i­sa­tion plus tra­di­tion­nelle mais presque aus­si impres­sion­nante. Dans le cadre de sa nou­velle série d’in­stal­la­tions flo­rales et musi­cales, le Japon­ais a sélec­tion­né le groupe danois Iceage. Enreg­istrée à Tokyo, la vidéo mon­tre le groupe inter­préter “Under The Sun”, extrait de son dernier album Beyond­less, pen­dant que le chanteur détru­it peu à peu les bou­quets de fleurs. Si ce chaos fait mal au coeur au départ, le résul­tat donne une explo­sion de couleurs des plus esthétiques.

(Vis­ité 484 fois)