© gotafli

Le CD perd du terrain au profit de son ancêtre : le vinyle !

On a tous dans son entourage quelqu’un qui col­lec­tionne les vinyles - si on ne le fait pas déjà soi-même ! Bizarrement, on en con­naît un peu moins qui recom­men­cent à col­lec­tion­ner les CD

Selon le rap­port semes­triel de la RIAA (Record­ing Indus­try Asso­ci­a­tion of Amer­i­ca), la vente de vinyles devrait bien­tôt repren­dre le dessus sur celle de CD aux États-Unis, pour la pre­mière fois depuis 1986 ! En effet selon cette étude, les vinyles auraient généré 224,1 mil­lions de dol­lars pour 8,6 mil­lions d’ex­em­plaires — soit une hausse de 13% — con­tre 247,9 mil­lions de dol­lard pour 18,6 mil­lions d’ex­em­plaires pour le CD. Même si l’on vend tou­jours beau­coup plus de CD que de vinyles, d’après cette pro­gres­sion ce sont bien­tôt les vinyles qui vont génér­er davan­tage de revenus…

Même si c’est le numérique qui prime aujour­d’hui (presque 90% des revenus de l’in­dus­trie de la musique selon le rap­port de la RIAA), il y a encore de la con­cur­rence du côté des sup­ports analogiques… Entre le télécharge­ment dig­i­tal, le stream­ing et le vinyle, la con­cur­rence est rude pour le CD !

(Vis­ité 316 fois)