Le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson est décédé

C’est une bien triste nou­velle pour le monde de la musique élec­tron­ique. Le com­pos­i­teur âgé de 48 ans Jóhann Jóhanns­son est mort brusque­ment dans son apparte­ment berli­nois le ven­dre­di 9 févri­er, a annon­cé son man­ageur Tim Huson. Une enquête de police est actuelle­ment en cours pour déter­min­er les cir­con­stances du décès.

Il était con­nu pour avoir com­posé la bande orig­i­nale de nom­breux films dont Une mer­veilleuse his­toire du temps en 2015 de James Marsh en 2015 avec Eddie Red­mayne et Felic­i­ty Jones (ce qui lui avait valu une récom­pense aux Gold­en Globes) et plus récem­ment Marie Madeleine de Garth Davis qui sor­ti­ra cette année. 

Dans ses com­po­si­tions pour le ciné­ma, l’Islandais souhaitait trou­ver un équili­bre entre musique et silence car selon lui, les deux étaient autant impor­tant l’un que l’autre. Jóhann Jóhanns­son était égale­ment pro­duc­teur, il a co-fondé au début des années 2000 le label Kitchen Motors qui se situe entre pro­duc­tion musi­cale et “lab­o­ra­toire d’idées”. On y retrou­ve Bar­ry Adam­son, mem­bre de Bad Seeds, le groupe de Nick Cave. Et en par­al­lèle de ses huit albums solo, le com­pos­i­teur islandais a écrit pour les autres comme pour le chanteur anglais Marc Almond sur l’album Stranger Things en 2001.

En écoute : le dernier album solo de Jóhann Jóhanns­son, Orphée, sor­ti en 2016. Un disque com­posé de 15 chapitres hyp­no­ti­sants.

(Vis­ité 836 fois)