Le documentaire sur M.I.A. a enfin un trailer

Réfugiée de guerre dev­enue pop star inter­na­tionale. Annon­cé depuis de nom­breux mois, le doc­u­men­taire retraçant la vie de M.I.A. s’offre un trail­er de deux min­utes. Acclamé et récom­pen­sé par la cri­tique aux fes­ti­vals Berli­nale et Sun­dance, le long‐métrage retrace l’évolution ful­gu­rante de la Bri­tan­nique depuis qu’elle a fui le Sri Lan­ka en pleine guerre civile pour se réfugi­er en plein Lon­dres des années 80. Pour cela, la chanteuse, rappeuse et pro­duc­trice avait con­fié plus de 700 heures de vidéos per­son­nelles à son ami de longue date Steven Loveridge.

Avant de creuser, tout débute sur des scènes de gloire : une foule scan­dant son pseu­do­nyme en fes­ti­val et un aperçu back­stage de sa per­for­mance au Super Bowl 2012 aux côtés de Madon­na et Nic­ki Minaj. “Vous voulez enten­dre mon his­toire ? Je vais vous mon­tr­er mon his­toire” affirme‐t‐elle dans la foulée. “Paper Planes” reten­tit et on ren­tre dans son intim­ité la plus totale. M.I.A. se con­fie sur son enfance, sa famille, ses obsta­cles à ses débuts et son activisme, inhérent à ses titres — dans les plus récents, on pense notam­ment au reten­tis­sant “Bor­ders”. Et comme elle le dit si bien, “bad girls do it well” !

Peu sat­is­faite du résul­tat à sa pre­mière pro­jec­tion, M.I.A. déplo­rait sur Bill­board le manque de musique au prof­it de son his­toire per­son­nelle, bien trop intimiste. On espère qu’elle a changé d’avis entre temps.

Réal­isé par Steven Loveridge, MATANGI / MAYA / M.I.A. sor­ti­ra au Royaume‐Uni et aux Etats‐Unis fin sep­tem­bre. La date de sor­tie dans l’hexagone doit être annon­cée prochaine­ment…

(Vis­ité 2 813 fois)