©©DOMINIQUE JACOVIDES, BestImage

Le jour où Pat Cash des fêtes Ex-Taz a changé la vie de Léa Drucker

par Tsugi

Un jour, une expéri­ence a changé la vie de l’ac­trice Léa Druck­er, l’a peut-être même sauvé. Elle racon­te ce moment charnière qui a fait bas­culer son exis­tence. 

Arti­cle issu du Tsu­gi 131, disponible à la com­mande en ligne.

 

J’ai com­pris que j’avais tout à gag­n­er à sor­tir de mon milieu pour par­tir à l’aventure en suiv­ant la musique.”

 

« Ce n’était pas sin­istre, mais j’ai passé la fin de mon ado­les­cence dans un foy­er de jeunes filles dans lequel je n’avais aucune envie de rester. J’étais prête à sauter sur toute propo­si­tion me per­me­t­tant d’échapper à l’ennui ordi­naire. Je devais avoir 17 ans quand une copine de classe m’a pro­posé de l’accompagner dans une fête à Bastille, un quarti­er qui à l’époque n’avait pas encore été rénové. C’est comme ça que je me suis retrou­vé dans un vieil ate­lier au milieu d’une fête improb­a­ble, surtout pour la jeune fille sor­tant d’un univers très tran­quille que j’étais à l’époque. Deux choses m’ont surtout mar­quée : la musique, hyper­puis­sante avec du funk et des dis­ques de rap qui étaient encore très nou­veaux, et l’apparition de l’organisateur de la fête. Soudain je l’ai vu, habil­lé d’un leg­ging rose et torse nu sous un blou­son à pail­lettes, descen­dre théâ­trale­ment un escalier comme s’il avait longue­ment pré­paré son entrée en scène. L’apparition de Pat Cash m’a fascinée. Ce garçon, qui est devenu une sorte de légende du monde de la nuit du début des années 90 (un doc­u­men­taire, Ex-Taz, lui est con­sacré par Xanaé Bove, ndr), organ­i­sait des soirées qui tenaient plus de la per­for­mance que de la sim­ple fête. Le voir appa­raître ce soir-là au son du funk que je décou­vrais aus­si a emporté la jeune fille que j’étais. J’ai com­pris que j’avais tout à gag­n­er à sor­tir de mon milieu pour par­tir à l’aventure en suiv­ant la musique. Ce n’était pas sim­ple­ment écouter de la musique, c’était aus­si suiv­re des gens libres et plus extrav­a­gants que les autres. Après cette nuit, je me suis plongée dans George Clin­ton, Boot­sy Collins, Prince… Le goût de l’aventure et de la musique ne m’a plus jamais quit­tée. »

Retrou­vez les his­toires de Lau­rent Gar­nier, Chloé, Arnaud Rebo­ti­ni, Rone, Nina Krav­iz, Dave Haslam, AZF, Bob Sinclar, Vital­ic, Jean-Michel Jarre, Ago­ria, Jen­nifer Car­di­ni mais aus­si Thomas VBD, Léa Druck­er, Xavier Veil­han, Kim Chap­iron ou Riad Sat­touf dans le Tsu­gi 131, disponible à la com­mande en ligne.

(Vis­ité 471 fois)