Skip to main content
©©DOMINIQUE JACOVIDES, BestImage
16 juillet 2020

Le jour où Pat Cash des fêtes Ex-Taz a changé la vie de Léa Drucker

par Tsugi

Un jour, une expérience a changé la vie de l’actrice Léa Drucker, l’a peut-être même sauvé. Elle raconte ce moment charnière qui a fait basculer son existence. 

Article issu du Tsugi 131, disponible à la commande en ligne.

 

« J’ai compris que j’avais tout à gagner à sortir de mon milieu pour partir à l’aventure en suivant la musique. »

 

« Ce n’était pas sinistre, mais j’ai passé la fin de mon adolescence dans un foyer de jeunes filles dans lequel je n’avais aucune envie de rester. J’étais prête à sauter sur toute proposition me permettant d’échapper à l’ennui ordinaire. Je devais avoir 17 ans quand une copine de classe m’a proposé de l’accompagner dans une fête à Bastille, un quartier qui à l’époque n’avait pas encore été rénové. C’est comme ça que je me suis retrouvé dans un vieil atelier au milieu d’une fête improbable, surtout pour la jeune fille sortant d’un univers très tranquille que j’étais à l’époque. Deux choses m’ont surtout marquée : la musique, hyperpuissante avec du funk et des disques de rap qui étaient encore très nouveaux, et l’apparition de l’organisateur de la fête. Soudain je l’ai vu, habillé d’un legging rose et torse nu sous un blouson à paillettes, descendre théâtralement un escalier comme s’il avait longuement préparé son entrée en scène. L’apparition de Pat Cash m’a fascinée. Ce garçon, qui est devenu une sorte de légende du monde de la nuit du début des années 90 (un documentaire, Ex-Taz, lui est consacré par Xanaé Bove, ndr), organisait des soirées qui tenaient plus de la performance que de la simple fête. Le voir apparaître ce soir-là au son du funk que je découvrais aussi a emporté la jeune fille que j’étais. J’ai compris que j’avais tout à gagner à sortir de mon milieu pour partir à l’aventure en suivant la musique. Ce n’était pas simplement écouter de la musique, c’était aussi suivre des gens libres et plus extravagants que les autres. Après cette nuit, je me suis plongée dans George Clinton, Bootsy Collins, Prince… Le goût de l’aventure et de la musique ne m’a plus jamais quittée. »

https://www.youtube.com/watch?v=pGbYzfzKA2w

Retrouvez les histoires de Laurent Garnier, Chloé, Arnaud Rebotini, Rone, Nina Kraviz, Dave Haslam, AZF, Bob Sinclar, Vitalic, Jean-Michel Jarre, Agoria, Jennifer Cardini mais aussi Thomas VBD, Léa Drucker, Xavier Veilhan, Kim Chapiron ou Riad Sattouf dans le Tsugi 131, disponible à la commande en ligne.

Visited 79 times, 1 visit(s) today