© DR

🔊 Le label Crammed Discs publie ses archives de musique Ă©lectronique

Pour ses 42 ans, le tou­jours excel­lent label belge Crammed Discs nous gĂąte. Fouil­lant ses archives de musique Ă©lec­tron­ique, il en sort 250 morceaux rĂ©par­tis en qua­tre vol­umes Ă  venir sur les 18 prochains mois. Avec, au final, une belle rĂ©tro­spec­tive sur l’émergence de la house et de la tech­no en Europe.

Crammed Discs, ce n’est pas que de la pop. Si le label est d’abord con­nu pour ses sig­na­tures pop et new wave (Aksak Maboul, Deer­hoof, Aquaserge, Tuxe­do­moon
), il ne faudrait pas oubli­er qu’on y trou­ve Ă©gale­ment Acid Arab ou Zeno­bia. En rĂ©al­itĂ©, les Belges avaient lancĂ© dĂšs 1988 leur sous-label Ă©lec­tron­ique, SSR, alors que la house de Detroit ou Chica­go com­mençait Ă  sec­ouer l’Europe. Sus­ci­tant “la grande con­ster­na­tion des quelques jour­nal­istes et fol­low­ers inté­gristes de Crammed Discs qui nous avaient dĂ©fini­tive­ment cat­a­loguĂ©s comme un label post-new wave arty
”, racon­te le label. Par­mi les artistes pub­liĂ©s Ă  l’époque, on trou­ve Carl Craig, Jury­man, Snooze, Tek9 ou encore Telex. C’est cette his­toire qui est retracĂ©e, avec la sor­tie d’une vaste com­pi­la­tion en qua­tre vol­umes, Ă  paraĂźtre en 2022 et 2023. 

 

À lire Ă©galement
Tuxedomoon, Acid Arab : 40 ans de Crammed Discs racontés en 15 albums

 

Fouil­lant Ă  tra­vers le cat­a­logue de SSR, mais aus­si du reste de Crammed Discs (notam­ment d’autres sous-labels : Lan­guage et Selec­tor), ils en ressor­tent pas moins de 250 morceaux. 
Le pre­mier vol­ume, Ă  venir le 17 juin, se con­cen­tre sur la pĂ©ri­ode 1989–1994, avec une forte prĂ©sence d’artistes norvĂ©giens. Cela s’explique notam­ment par un appel d’air suite Ă  la sig­na­ture du groupe pop Bel Can­to, dont l’un des mem­bres s’est ensuite mis Ă  la tech­no façon Mad­ch­ester sous le nom de Bleep. 

Le reste explore des styles var­iĂ©s, de l’EBM Ă  la house, mais aus­si le down­tem­po ou l’ambient. La suite Ă  l’automne, puis print­emps et automne 2023. Un avant-goĂ»t est dĂ©jĂ  disponible, avec un EP 5 titres parus entre 1989 et 1991. On trou­ve sur ce “Vol­ume 0″ Bleep, mais aus­si The Grue­some Two­some, oĂč a jouĂ© un jeune Bertrand Bur­galat. Mais aus­si deux duos qui ne sont en rĂ©al­itĂ© qu’un seul : der­riĂšre Mr. Big Mouse et Fari­da se trou­vent Marc Hol­lan­der, fon­da­teur de Crammed Discs, et son com­pĂšre du groupe Aksak Maboul Vin­cent Kenis. En rĂ©sumĂ© : tout un instan­ta­nĂ© d’une Ă©poque, oĂč l’Europe dĂ©cou­vrait la fiĂšvre house. Et la tem­pĂ©ra­ture n’a plus jamais bais­sĂ© depuis.

(Vis­itĂ© 497 fois)