© Camille Wanin

Le NAME, bien plus qu’un festival de musique

Le NAME Fes­ti­val fait son retour à Lille et Roubaix les ven­dre­di 30 sep­tem­bre et same­di 1er octo­bre. On vous a déjà ven­du sa pro­gram­ma­tion musi­cale bien mus­clée, comme à son habi­tude. Alors on s’est dit que pour une fois, on allait aus­si ren­dre leurs let­tres de noblesse aux activ­ités cul­turelles que pro­pose le fes­ti­val. Pour la peine, il s’é­tend jusqu’au week-end du 7 octobre.

 

À LIRE AUSSI : Le NAME, maxi programmation pour un festival à taille humaine

 

Transmettre la passion pour l’électronique avec NAME Academy
NAME Academy

NAME Acad­e­my © Clara Debarge

L’Academy, c’est le pro­gramme péd­a­gogique du NAME. Ini­tié par Art Point M dès 2007 avec la volon­té de trans­mis­sion et d’apprentissage des nou­veaux instru­ments numériques. Aujourd’hui, ce sont plus de 500 élèves, col­légiens, lycéens qui font leur ren­trée “élec­tro” au coeur de la Con­di­tion Publique et au Con­ser­va­toire de Roubaix. Et pour les adultes, un pro­gramme de master-classes et de for­ma­tion ! Du 4 au 7 octo­bre, trois ate­liers sont pro­posés pour un éveil musi­cal un peu par­ti­c­uli­er. Dans le Makey Makey : les élèves sont reliés par des fils élec­triques et des élec­trodes, ils recon­stituent ain­si un orchestre. Leurs corps devi­en­nent lit­térale­ment des instru­ments. Le con­ser­va­toire lais­sera la place à des pro­fes­sion­nels tel qu’An­toine Capet, musi­cothérapeute et édu­ca­teur spé­cial­isé. Il a créé BRUTPOP, la struc­ture est dédiée à la pro­mo­tion de la musique et des arts plas­tiques avec un pub­lic autiste ou en sit­u­a­tion de hand­i­cap mental/psychique.

On vous voit déjà jalouser vos enfants, petites sœurs ou frères. Mais pas de panique, il y en a aus­si pour les adultes. Matthieu Debliqui (aka Sub­jex) et Nico­las Delfos­se (aka Square) du col­lec­tif artis­tique OTIUM, vétérans de la scène élec­tron­ique, vous pro­posent de partager quelques secrets de pro­duc­tion pour opti­miser votre work­flow et tra­vailler votre iden­tité sonore. Dans cet ate­lier, ils vous guideront à tra­vers dif­férentes tech­niques (aléa­toire, IA, mod­u­laires, sound design) per­me­t­tant la pro­duc­tion d’une matière sonore orig­i­nale à inté­gr­er dans vos com­po­si­tions. Qui dit mieux ?

© NAME

 

Notre chère Tsu­gi Radio sera évidem­ment de la par­tie. Elle présen­tera deux émis­sions en pub­lic autour de l’ac­tiv­ité cul­turelle lil­loise. Au pro­gramme, une con­ver­sa­tion croisées avec Mar­lène Sal­dana et d’autres invités sur­pris­es pour par­ler de “Show­girl”, une pièce libre­ment inspirée du film de Paul Ver­ho­even du même nom et mis en musique par Rebe­ka War­rior. Une émis­sion qui crois­era théâtre, lit­téra­ture et musique. Dans un autre reg­istre, Jean Fro­mageau invite à la table et aux fourneaux du bistrot Chez Michel, Fan­ny Bouyagui fon­da­trice du NAME, le chef Lucas Tri­cot de chez Suzanne, Alex Cro­quet le génial boulanger dans les murs de la nou­velle équipe du Bistrot Saint So avec Ben­jamin Fréchet et sa chef Josépha.

 

 

 

(Vis­ité 223 fois)