Le parti travailliste israélien décide de déplacer ses primaires à cause de Britney Spears

Oui, vous avez bien lu. Le seul con­cert de la tournée de la chanteuse améri­caine en Israël, prévu le 3 juil­let, devait avoir lieu le même jour que les pri­maires organ­isées par le Labor Par­ty, con­sid­éré comme un par­ti de cen­tre gauche. Dans un com­mu­niqué, le comité élec­toral du par­ti tra­vail­liste expli­quait devoir repouss­er d’un jour la date de l’élec­tion “en rai­son d’un évène­ment majeur au Parc Hayarkon le 3 juil­let 2017.

Situé à Tel-Aviv, le Parc Hayarkon (Yarkon Park en VO) accueillera bien l’artiste le 3 juil­let. Con­scient que le con­cert pour­rait ren­dre dif­fi­cile l’ac­cès aux bureaux de vote pour cer­tains, le par­ti — couram­ment appelé HaVo­da — a préféré ne pren­dre aucun risque. Au delà de la nou­velle, qui peut prêter à sourire, cet épisode mon­tre que la notoriété de Brit­ney lui per­met tou­jours de déplac­er les foules. Allez, pour le kiff, on s’é­coute “…Baby One More Time”.

(Vis­ité 522 fois)