Skip to main content
©Aurore Vinot
12 juillet 2021

👀 Le pionnier de l’afro-Ă©lectro en France Mo Laudi expose ses installations sonores

par Marie Solvignon

L’artiste sud-africain aux multiples casquettes Mo Laudi prĂ©sente ce mois-ci sa premiĂšre exposition d’art Ă  la Galerie Bonne EspĂ©rance dans le 2Ăšme arrondissement de Paris.

Capture d’Ă©cran du site de la galerie

Mo Laudi est un DJ, MC, compositeur et producteur engagĂ©. Il est connu pour la visibilitĂ© qu’il donne au mouvement afro-Ă©lectro. Cette fois-ci, ce n’est pas en musique qu’il dĂ©fend ses valeurs, mais grĂące Ă  une exposition. Le Salon Globalisto englobe diffĂ©rentes performances et expĂ©riences. L’artiste a dĂ©veloppĂ© pour l’occasion des installations sonores au cĂŽtĂ© de 15 artistes aux divers talents : peintures, sculptures, photographies, vidĂ©os, musiques, etc. L’objectif de cette exposition est de convier le public Ă  discuter d’un monde sans frontiĂšres Ă  partir d’une perspective non-occidentale. Vous avez donc jusqu’au 31 juillet pour assister Ă  cette exposition sous le signe de la richesse culturelle.

Capture d’Ă©cran du site de la galerie

En plus de ces Ɠuvres Ă  retrouver Ă  la Galerie Bonne EspĂ©rance, l’artiste a aussi travaillĂ© avec la voix d’une personnalitĂ© sud-africaine renommĂ©e : le peintre et musicien Gerard Sekoto dĂ©cĂ©dĂ© en 1993. Mo Laudi a mis au point une expĂ©rience sonore mettant en lumiĂšre des chansons de Sekoto sorties en 1959. Celles-ci parlent de lutte et de combat contre l’esclavage. Mo Laudi a donc ajoutĂ© Ă  ces musiques une composition de sons de cristaux avec des arpĂ©giateurs faisant rĂ©fĂ©rence Ă  la musique techno.

Cette Ɠuvre est prĂ©sentĂ©e tous les samedis Ă  11 h jusqu’Ă  la fin du mois de juillet dans l’Ă©glise Notre Dame de Bonne Nouvelle juste en face de la Galerie Bonne EspĂ©rance.

Visited 79 times, 1 visit(s) today