Le pionnier du dub Lee “Scratch” Perry va sortir un album produit par Adrian Sherwood, un titre en écoute

82 ans mais pas ques­tion de lever le pied pour le moment. Fig­ure cen­trale de la musique jamaï­caine, Lee “Scratch” Per­ry va pub­li­er un nou­v­el album inti­t­ulé Rain­ford le 10 mai via le label On‑U Sound. Avec son groupe The Upset­ters, il est notam­ment à l’o­rig­ine de Black Board Jun­gle, disque par­fois crédité comme étant le pre­mier de l’his­toire du dub. Son col­lab­o­ra­teur de longue date Adri­an Sher­wood assure la pro­duc­tion de cette nou­velle sor­tie. Fon­da­teur de On‑U Sound, il est lui aus­si recon­nu pour ses con­tri­bu­tions au dub — notam­ment à tra­vers son tra­vail avec Per­ry -, mais aus­si à la musique indus­trielle, ayant pro­duit pour des groupes comme Nine Inch Nails et Cabaret Voltaire.

Et afin d’ac­com­pa­g­n­er cette annonce, les deux musi­ciens nous offrent aujour­d’hui “African Star­ship”. Lent, avec des bass­es puis­santes, de la trompette et des accords de gui­tares façon reg­gae… Le titre reprend les élé­ments essen­tiels de ce style auquel les deux artistes auront tant con­tribué. Dans cette con­ti­nu­ité, on y retrou­ve égale­ment une atten­tion par­ti­c­ulière apportée à l’u­til­i­sa­tion de l’é­cho et des délais, per­me­t­tant ain­si de rem­plir l’e­space sonore. Un morceau déjà promet­teur, alors que le label indique qu’il comptera par­mi les oeu­vres les plus per­son­nelles de Per­ry.

(Vis­ité 406 fois)