Skip to main content
©Emilia Da Silva
21 juin 2019

Le week-end du 14 juillet, Pete The Monkey défriche les talents, pas la forêt

par Elie Chanteclair

À St-Aubin-sur-Mer, on ne se contente pas d’une bonne programmation. Ni de porter un esprit résolument écolo. Ça, c’est déjà la base, et le fer de lance de nombreux festivals. Non, chez Pete The Monkey, on brasse le tout pour créer une ambiance familiale, dépaysante et guidée par un but original et précis : partir à la rescousse de la faune sud-américaine. En effet, tous les bénéfices de l’événement sont reversés à Jacj Cuisi, association bolivienne qui vise à créer une grande réserve naturelle de singes, accueillant les animaux victimes du trafic et de la déforestation. Pour sa huitième édition, la joyeuse et simiesque équipe nous donne rendez-vous du 11 au 13 juillet sous la bannière Mother Nature : « Merci nature d’être là, super sympa. »

Super sympa également du côté de la musique. Ami de la forêt, Pete préfère laisser la végétation en paix pour défricher les talents. Peu importe le style ou le renom ; l’affiche est des plus alléchantes et éclectiques. Parmi la sélection sauce 2019, on retrouvera entre autres les crooners de Papooz, la bonne bande de Camion Bazar, les productions fruitées de Folamour, des DJ-sets signés Kiddy Smile ou Fishbach, l’écurie Pain Surprises (notamment portée par une prestation de sieur Petit Prince) ou encore les prometteurs Silly Boy Blue et Mauvais Oeil. Ajoutez à cette liste non-exhaustive moult activités incluant sport, danse et animations pour enfants, et vous aurez une idée du tableau esquissé par Pete The Monkey. Rendez-vous dans la jungle normande.

Pour plus d’infos sur le festival, ça se passe sur leur site Internet ! Et tant qu’on y est, on se repasse l’aftermovie 2018 : 

Visited 15 times, 1 visit(s) today