Le Wu‐Tang Clan est de retour avec un nouvel EP

Pro­tect Ya Neck. Les plus illus­tres Shaolins du mic revi­en­nent aujourd’hui avec un EP intimiste et rétro­spec­tif, nour­ri par leur récente série doc­u­men­taire Of Mics and Men retraçant leur par­cours depuis le début des ‘90s. Qua­tre morceaux por­tent le pro­jet, ponc­tués de trois inter­ludes met­tant en musique des témoignages de mem­bres et proches du groupe. On notera en par­ti­c­uli­er la prise de parole du légendaire Nas sur son rap­port avec le Wu‐Tang.

Du côté pure­ment musi­cal, RZA et Ghost­face Kil­lah frap­pent fort dès le départ avec “On That Sht Again”, une intro­duc­tion dans la plus pure tra­di­tion new‐yorkaise : des flows habiles et maîtrisés, un sam­ple de piano appuyé par quelques accords de cordes et une ryth­mique baveuse. La suite du disque sol­licite tous les rappeurs du groupe et s’inscrit dans la lignée de ce que sait faire le Wu‐Tang Clan, mais sans coup d’éclat par­ti­c­uli­er : les tal­ents de pro­duc­teur de RZA nous ont déjà habitué à des com­po­si­tions un peu plus léchées, lorsqu’on écoute le très daté “Do The Same As My Broth­er Do” ou le assez dis­pens­able “Seen A Lot Of Things”. Les textes, descrip­tifs et logique­ment portés sur le passé des MC’s, ne révo­lu­tion­nent pas non plus l’art du groupe, mais con­stituent tout de même un moment de fan ser­vice appré­cia­ble.

Car il est vrai qu’en ce moment, les ama­teurs français du Wu‐Tang sont gâtés : après leur mon­strueux con­cert qui aura lieu à l’AccorHotels Are­na ce soir, avec en prime Pub­lic Ene­my, De La Soul et Dj Pre­mier, il sera tou­jours pos­si­ble d’aller à l’expo dédiée au crew de Stat­en Island, qui a lieu à La Place (dans le forum des Halles) jusqu’à same­di. De quoi faire un petit voy­age dans les nineties, tou­jours bon à pren­dre.

Voici de quoi écouter le nou­v­el EP

Et si vous êtes plutôt Spo­ti­fy : 

(Vis­ité 1,004 fois)