Legowelt va reprendre 2001 : l’odyssée de l’espace aux synthés

Après avoir déjà repris la BO de Nos­fer­atu: Phan­tom der Nacht lors du EYE Fes­ti­val mais aus­si Fata Magna de Wern­er Her­zog, celui que l’on surnomme le “sor­ci­er des syn­thé­tiseurs” Legow­elt s’at­taque main­tenant au chef d’œu­vre de Stan­ley Kubrick, 2001 : l’odyssée de l’e­space. La per­for­mance aura lieu en live le 7 févri­er, au Grau­zone Fes­ti­val de La Haye en Hol­lande.

Com­posée en 1968, la BO de 2001: l’odyssée de l’e­space com­prend des morceaux de musique savante du vingtième siè­cle tels qu’ ”Ain­si par­lait Zarathous­tra” de Richard Strauss, “Lux Aeter­na” de Györ­gy Ligeti ou encore l’ada­gio du bal­let “Gayaneh” d’Aram Khacha­turi­an.

Il n’est pas éton­nant que Dan­ny Wolfer (de son vrai nom) souhaite se réap­pro­prier la musique planante du film de Kubrick. Il avait déjà man­i­festé un intérêt pour l’am­bi­ent music notam­ment avec son album Just a Clown on a Crack (2016) ou encore Leg­endary Freaks in the Trash of Time (2017).

Dans une autre galax­ie pas si loin­taine, un autre petit génie des machines, Daniel Lopatin (alias Oneo­htrix Point Nev­er) a expliqué dans un doc­u­men­taire pour Moog son tra­vail de com­po­si­tion sur le film Uncut Gems de Josh et Ben­ny Safdie. Ah! l’amour entre ciné­ma et musique…

(Vis­ité 280 fois)