À gauche et à droite : Kasbah et Sharouh © Claire Lelièvre

L’EMB Sannois organise deux soirées de folie à l’occasion de ses 30 ans

L’EMB (Espace Michel Berg­er) revient en force le jeu­di 17 et ven­dre­di 18 novem­bre à l’oc­ca­sion de son tren­tième anniver­saire. Pour deux soirées entre cabaret, DJ-set et hom­mage haut en couleurs à la car­rière de Michel Berger. 

La pre­mière soirée ren­dra hom­mage à celui qui a directe­ment inspiré  la créa­tion de l’EMB : feu Michel Berg­er. C’est Madame Arthur, cabaret mythique non loin de Pigalle, qui pren­dra les rênes de la soirée en pro­posant une créa­tion musi­cale inédite reprenant les plus grands tubes de l’artiste. En bref, une nuit ambiance trav­es­ti, porte-jarretelle et groupie du pianiste : une soirée à ne défini­tive­ment pas rater. Pour révis­er vos clas­siques, ça se passe juste en dessous.

 

Le ven­dre­di soir, place au dance­floor. L’EMB nous a con­coc­té une soirée placée sous le signe de la danse et du Moyen-Orient avec la présence du col­lec­tif Musique de Fête. De 21h30 à 5H30, on aura l’oc­ca­sion de se déhanch­er sur les DJ-sets aux sonorités ori­en­tales de Sharouh, Taxi Kebab, Kas­baH (pro­duc­teur à l’ini­tia­tive de la créa­tion du col­lec­tif avec Nowa­days Records), Sofi­ane Sai­di et Bab. Une soirée toute en mélanges de gen­res, qui sera retrans­mise en direct sur Tsu­gi Radio !

 

Depuis 1992, la salle du Val d’Oise dédiée aux musiques actuelles s’est vue accueil­lir plus de 10 000 artistes met­tant à l’hon­neur tous les gen­res musi­caux pos­si­bles. Au-delà de sa pro­gram­ma­tion annuelle bien fournie, l’EMB a tou­jours eu pour objec­tif de met­tre en lumière des artistes en développe­ment, leur pro­posant un accom­pa­g­ne­ment artis­tique depuis des années. L’EMB a égale­ment accueil­li les pre­mières représen­ta­tions et rési­dences d’artistes aujour­d’hui devenus impor­tants sur la scène musi­cale française actuelle comme Lomepal, Clara Luciani, Myth Syz­er, Koba la D…

Alors, rendez-vous entre les murs de cette salle en bouil­lon­nement per­ma­nent (ou sur tsugiradio.fr) pour souf­fler tous ensem­ble sur ces trente bougies.

Toutes les infos sur les deux soirées ici.

(Vis­ité 340 fois)