Crédit photo : Chris Phillips

Les Rencontres Trans Musicales annoncent 15 premiers noms, de La Fraicheur à Aloïse Sauvage

Éclec­tique et inter­na­tionale. Chaque année, les Ren­con­tres Trans Musi­cales se démar­quent grâce à une pro­gram­ma­tion riche en couleurs et pleine de décou­vertes. En guise d’avant-goût, le fes­ti­val ren­nais vient de dévoil­er 15 pre­miers noms de cette 40ème édi­tion, prévue du 5 au 9 décem­bre.

Par­mi eux, on retrou­ve notam­ment Aloïse Sauvage, géniale dans 120 Bat­te­ments par minute mais encore plus dans ses sin­gles “Ailleurs High­er” et “Aphone”, entre pop et élec­tro. Trois autres Français la rejoignent, de l’ex­cel­lente La Fraicheur et sa tech­no mil­i­tante — “The Move­ments” en est le par­fait exem­ple, habil­lé du dis­cours fort de l’ac­tiviste Angela Davis — à l’u­nivers pop-rock par­ti­c­uli­er de Ryder The Eagle en pas­sant par Praa, munie de seule­ment deux sin­gles soul doux et lyriques, en ter­ri­toire natal.

Le reste est un joli aperçu inter­na­tion­al de ce à quoi ressem­blera la pro­gram­ma­tion totale. Tout d’abord, l’Afrique sera très bien représen­tée avec le rock psy­ché importé du Maghreb d’Al-Qasar, l’afro-disco col­oré d’Arp Frique et le mélange dansant d’électro-pop et musiques tra­di­tion­nelles de Pon­go. L’Eu­rope ne sera pas en reste avec l’i­ta­lo dis­co de Bruno Bel­lis­si­mo, la pop autrichi­enne de Pressyves et le rock effi­cace de The Sur­ren­ders. Les Améri­cains seront aus­si de la par­tie avec l’afrobeat d’Un­der­ground Sys­tem, le soul­man Robert Fin­ley et l’indie-rock de Bode­ga, bien new-yorkais et non basque. Enfin, Rennes se ver­ra aus­si graciée par le jazz con­tem­po­rain du col­lec­tif arménien The Naghash Ensem­ble et la pop mi-anglaise, mi-sud-coréenne de Wooze.

De quoi faire de belles décou­vertes en atten­dant l’in­té­gral­ité de la pro­gram­ma­tion dévoilée le 20 sep­tem­bre.

Et pour vous aider, on vous a même con­coc­té une petite playlist (avec ce qu’on a pu trou­ver) :

Plus d’in­for­ma­tions sur le site du fes­ti­val.

(Vis­ité 514 fois)