L’IBOAT veut aider les artistes en lançant ces sérigraphies inspirées de mai 68

L’IBOAT met en vente trois séri­gra­phies uniques en hom­mage à la fête. Les béné­fices revien­dront directe­ment aux artistes-auteurs, en sou­tien de cette année compliquée.

« Si 2020 mar­quera à jamais l’année de la cul­ture mise à poil, plus qu’une option pour 2021 : la rha­biller ! », plaisante l’équipe créa’ de l’IBOAT. Haut lieu de fête bor­de­lais, le bateau est con­nu de tous, même hors ter­ri­toire. En cette très ‑trop- longue année où la fête est mise à l’arrêt, l’équipage lance son tout pre­mier pro­jet d’édition. À la manière des affich­es des man­i­fs de mai 68, l’IBOAT a demandé à trois design­ers graphiques avec qui ils col­la­borent à l’année d’imaginer des séri­gra­phies en mémoire à notre fête écourtée, et empêchée cette fois en mai 21.

Exprimer le désar­roi provo­qué par l’ab­sence de fête et de vie à notre manière avec des mots, des images, et des slo­gans symboliques.”

« La dif­fu­sion est arrêtée, mais la créa­tion, elle, court tou­jours ! Nos design­ers sont des acteurs aus­si impor­tants pour nous que les artistes qui se pro­duisent sur nos scènes. Ils sont des artistes qui gravi­tent et nour­ris­sent énor­mé­ment par leur créa­tiv­ité notre écosys­tème cul­turel. Nous voulions met­tre un peu la lumière sur eux d’une part et de l’autre, exprimer le désar­roi provo­qué par l’ab­sence de fête et de vie à notre manière avec des mots, des images, et des slo­gans sym­bol­iques », nous con­fie Pauline, à la com­mu­ni­ca­tion de l’IBOAT.

Ain­si, Alice Bot­tigliero (DA de Forme Brute, en charge de la direc­tion artis­tique du futur restau­rant du bateau – Le Vogue), Sebastien Paque­reau (du Bureau Parade, en charge de la DA du bateau depuis bien­tôt 10 ans) et Yann le Dluz (ZULDEL, créa­teur de l’identité graphique de Blonde Venus) ont designé cha­cun une affiche-manifeste imprimées, numérotées et signées en 50 exemplaires.

40 euros les 3 (+ frais de port)
Clô­ture des ventes : le 1er mai
Les béné­fices iront directe­ment aux artistes-auteurs

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par IBOAT (@iboatbordeaux)

(Vis­ité 306 fois)