L’intégralité de la discographie d’Aphex Twin mise en ligne gratuitement

Vous repren­drez un peu d’Aphex Twin ? Alors qu’on a enten­du par­ler de lui tout l’été — des mys­térieuses affich­es à tra­vers le monde à la sor­tie de son EP Col­lapse -, le pro­duc­teur ne compte pas s’arrêter là. En effet, en allant faire un tour sur son site offi­ciel, il est pos­si­ble de trou­ver l’entièreté de sa discogra­phie… gra­tu­ite­ment. Au menu : une liste anti‐chronologique d’une trentaine d’albums, EPs et sin­gles du Bri­tan­nique, des plus cultes aux plus inédits, du plus récent Col­lapse à On/On Remix­es en 1993 en pas­sant par Win­dowlick­er et Select­ed Ambi­ent Works Vol­ume II. Quand on con­naît l’opposition du pro­duc­teur face à l’industrie du disque — Aphex Twin n’étant qu’un par­mi des dizaines de pseu­do­nymes (AFX, Blue Calx, Caus­tic Win­dow, Poly­gon Win­dow, The Tuss, …) que Richard D. James de son vrai nom utilise pour sor­tir sa musique -, cette annonce n’est pas sur­prenante.

Pour écouter tout ça, il suf­fit de se ren­dre sur le site offi­ciel d’Aphex Twin et de cli­quer sur les bou­tons “Play” à gauche des morceaux. Un petit bateau vous accom­pa­g­n­era alors tout au long de la lec­ture. Pour les plus motivés, le tout est égale­ment disponible en télécharge­ment payant, en choi­sis­sant entre MP3 et WAV/FLAC — cette deux­ième option étant un peu plus onéreuse. Et en cli­quant, vous serez récom­pen­sé par une légère touche d’humour grinçant en fonc­tion du for­mat choisi (“Low bit rate is not so good for your ears” ou “Part­ly trans­fer my wealth”). Prêts pour se (re)plonger dans trois décen­nies de musique ?

(Vis­ité 3 512 fois)