Zdar (RIP) à gauche et Boombass à droite ©Toiletpaper

🤝 L’interview CBD de Boombass (Cassius)

par Tsugi

Boom­bass de Cas­sius est un grand nerveux dou­blé d’hy­per­ac­t­if. Quand cer­tains choi­sis­sent le yoga ou la médi­ta­tion, Hubert Blanc-Francard a penché pour le cannabid­i­ol (rac­cour­ci CBD), l’autre molécule du cannabis que le THC qui, elle, apaise et qui est pour le moment légale en France. Avec le site spé­cial­isé dans le CBD Savoir Faire, Boom­bass a sor­ti sa pro­pre sélec­tion de chan­vre et devient de fait ambas­sadeur de ce pro­duit qui s’ac­corde à son proces­sus de créa­tion musicale.

Cet arti­cle a été rédigé en parte­nar­i­at avec Savoir Faire CBD.

Obtenez ‑30% sur toutes les fleurs du site de Savoir Faire avec le code pro­mo TSUGIBOOMBASS.

 

“Quand je fais de la musique, je cherche à être libéré du monde extérieur, ça demande de la con­cen­tra­tion et d’avoir l’esprit libre.”

Pour ceux qui ne savent pas, c’est quoi exacte­ment le CBD ? Quels sont ses effets ?

Le CBD, c’est une molécule qu’on trou­ve dans le chan­vre. Il y a des effets thérapeu­tiques mais c’est égale­ment un remède génial con­tre l’anxiété.

Depuis quand en consommes-tu ?

Depuis plus d’un an, je dirais.

Les effets sont-ils dif­fĂ©rents qu’avec de la weed ?

Oui, ça n’agit pas sur la per­cep­tion, ça ne mod­i­fie pas le com­porte­ment, mais peut apais­er ou soulager.

LĂ , tu viens de sor­tir ta pro­pre var­iĂ©tĂ© chez Savoir Faire. Qu’a‑t-elle de particulier ?

Ce n’est pas encore ma pro­pre var­iété, faire pouss­er et récolter, c’est un vrai méti­er. C’est une sélec­tion par­mi la mul­ti­tude de var­iété de fleurs qui sont pro­duites. Je l’ai choisi pour son odeur, son goût et sa capac­ité à me calmer. Je suis assez nerveux de nature.

Quand tu fais de la musique, quel Ă©tat d’esprit cherches-tu Ă  attein­dre ? Et quelle est l’utilitĂ© du CBD dans ce processus ?

Je cherche à être libéré du monde extérieur, ça demande de la con­cen­tra­tion et d’avoir l’esprit libre. Le CBD me per­met surtout d’en­traver mon envie de faire 12 choses en même temps, alors que je dois en faire qu’une seule.

“J’ai tout essayé, et il n’y a que le tra­vail et la chance à l’arrivée.”

Est-ce que tu dirais que fumer du CBD fait de toi un meilleur musicien ?

Hé non ! Franche­ment, j’ai tout essayé, et il n’y a que le tra­vail et la chance à l’arrivée.

L’état sec­ond en musique Ă©lec­tron­ique est sou­vent recher­chĂ© pour ren­tr­er plus facile­ment en transe et en vibra­tion avec les boucles de sam­ples. Tant pour le pub­lic que pour l’artiste, d’ailleurs. Est-ce que le CBD per­met la mĂŞme chose, c’est-Ă -dire une meilleure apprĂ©hen­sion et com­prĂ©hen­sion de cette musique ?

Non, ce n’est pas le principe du CBD – bien qu’il puisse per­me­t­tre Ă  quelqu’un qui aurait peur de la foule de pass­er une meilleure soirĂ©e. La transe vient pour beau­coup grâce au mĂ©lange de tous face Ă  des enceintes qui joue une musique Ă  fond.

Une anec­dote de pro­duc­tion avec le CBD Ă  nous raconter ?

Pas encore vrai­ment d’anecdote, si ce n’est la sur­prise de la con­cen­tra­tion que je peux avoir avec.

❏

Obtenez ‑30% sur toutes les fleurs du site de Savoir Faire avec le code pro­mo TSUGIBOOMBASS.

(Vis­itĂ© 750 fois)