Skip to main content
15 septembre 2016

M.I.A. – AIM

par rédaction Tsugi

Extrait du numéro 95 de Tsugi (septembre 2016) 

Il s’est passé à peine plus de dix ans depuis le premier album de Mathangi Arulpragasam, Arular (2005) et pourtant, à force de montagnes russes émotionnelles, on a l’impression que le feuilleton M.I.A. dure depuis des décennies. On est passé de l’amour (avec Kala, passionnant deuxième album sorti en 2007) à l’agacement (quand ses coups de gueule ont pris le pas sur sa carrière musicale). Il y a trois ans, elle parvenait à regagner notre adoration initiale, à la faveur du brillant Matangi, alors que l’on n’attendait plus grand-chose de la féroce Tamoule. Trois ans de plus et son cinquième album studio arrive alors qu’elle n’a jamais été si attendue. Si le disque s’ouvre sur le puissant « Borders », single qui faisait office de suite non officielle au désormais mythique « Bad Girls », AIM peine à faire sortir d’autres tubes de son chapeau. S’il ne restera pas comme son meilleur cru et manque le coche dans ses moments les plus pop (« Survivor », « Freedun »), il enchaîne quelques morceaux à la production pétaradante (« Foreign Friend », « Fly Pirate », « Go Off ») et s’en tire avec les honneurs.

AIM (Polydor/Universal), sorti le 9 septembre

Visited 17 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply