Magic renaît de ses cendres

En mai dernier, les amoureux de presse musi­cale appre­nait la mort d’un mag­a­zine emblé­ma­tique que la crise de la presse papi­er n’a pas épargné : Mag­ic. De quoi nous faire sen­tir de plus en plus seuls chez Tsu­gi dans le tout petit monde de la presse spé­cial­isée. Mais retourne­ment de sit­u­a­tion : sous l’im­pul­sion du nou­veau pro­prié­taire Luc Broussy (par ailleurs élu PS, secré­taire nation­al adjoint aux per­son­nes âgées), ce nou­veau Mag­ic gardera ses 80 chroniques par mois mais compte bien s’ou­vrir à plus de styles musi­caux. Le nou­veau men­tra du mag’ ? “Innover sans se per­ver­tir : élargir son audi­ence sans devenir main­stream”

Un nou­veau rédac­teur en chef a égale­ment été nom­mé, en la per­son­ne de Vin­cent Thé­val, habitué de Mag­ic mais égale­ment croisé à France Musique sur l’émis­sion Label Pop. Côté pigistes, on retrou­vera notam­ment notre ami et col­lab­o­ra­teur Pas­cal Bertin. Quant à la prochaine couv’, elle sera sym­bol­ique : si dernier numéro de Mag­ic mon­trait les célèbres ondes du Unknown Plea­sure de Joy Divi­sion, le petit nou­veau s’ap­puy­era sur Move­ment et son titre “Dreams Nev­er End”. Bref, tout un sym­bole pour une résur­rec­tion qui fait plaisir ! 

(Vis­ité 50 fois)