Crédit Photo : Julien Allet

Marianne Danse : un documentaire pour faire le bilan de la scène électronique française

À quoi ressem­ble la scène élec­tron­ique française actuelle ? Qui sont ses acteurs ? Autant de ques­tions aux­quelles va ten­ter de répon­dre le nou­veau doc­u­men­taire Mar­i­anne Danse. Réal­isé par l’as­so­ci­a­tion lyon­naise Tapage Noc­turne, à l’o­rig­ine de 200 soirées à Paris, Lyon et Madrid, le film s’in­téressera à des artistes, col­lec­tifs, dis­quaires, pro­gram­ma­teurs et pro­mo­teurs répar­tis aux qua­tre coins de la France. L’idée : don­ner la parole à tous ces acteurs, des pio­nniers Lau­rent Gar­nier et Manu Le Malin jusqu’aux organ­isa­teurs de Pos­ses­sion, Con­crete ou La Machine du Moulin Rouge.

Un pro­jet intéres­sant et ambitieux, créé en totale indépen­dance finan­cière. Pour pou­voir lui don­ner vie, les équipes de Tapage Noc­turne se sont tournées vers le finance­ment par­tic­i­patif. Jusqu’au 18 avril, le pub­lic pour­ra se ren­dre sur la page KissKiss­Bank du doc­u­men­taire, afin d’at­tein­dre l’ob­jec­tif de cam­pagne de 30.000€. En atten­dant la date fatidique et his­toire de faire mon­ter un peu la pres­sion, 16 inter­views seront mis­es en ligne sur la page YouTube de Mar­i­anne Danse. Sept sont déjà disponibles, dont celles de Lau­rent Gar­nier et Brice Coudert :

(Vis­ité 1 708 fois)