Skip to main content
Crédit : Yves de Orestis
3 avril 2019

Tsugi Podcast 545 : Théo Muller

par Pier-Paolo Gault

« Teuf », « techno », « rock”. Le trio parfait. Et une conséquence : « bienfaitrice ». On pouvait lire ces quatre mots sur le flyer de la soirée du 23 mars à l’Ubu de Rennes, où Théo Muller a livré un mix sulfureux dont est extrait ce nouveau podcast exclusif. L’ex-résident et programmateur des soirées « Dada Temple » de la Machine du Moulin Rouge à Paris est rentré chez lui à Rennes. Un retour au bercail qui, s’il doit être apaisant, n’est pas forcément synonyme de repos. Le producteur rennais en a profité pour se lancer dans la création d’un nouveau label, Krakzh, et dans une résidence de trois soirées à l’Ubu. Le podcast est donc un hommage aux musiques et aux soirées qui l’ont marqué depuis depuis son départ, de Paris au festival Visions en passant par Positive Education de Saint-Etienne. En voici le résultat.

Des grésillements et des grincements inquiétants. Ouvrir son mix avec un morceau signé Pessimist, ça donne forcément le ton. Plutôt Sombre. Muller libère le kick avec la piste “Keygrind” de Benedikt Frey, aux guitares atmosphériques. Plutôt psychédélique. C’est donc ça : une heure et cinq minutes de techno brute, EBM et acid, tendant vers de la musique à guitares. Extase garantie avec les longues minutes de Polar Inertia, parfaitement alliées avec une piste de PSSU. On tend carrément vers le post-punk berlinois avec Schwefelgelb, qui nous rappelle que le producteur avait remixé Bérurier noir l’an passé, lui qui disait aimer l’électronique “rugueuse” et “corrosive”. Tout en brutalisme ! On reprend son souffle avec Levon Vincent, plus house, avant de repartir au quart de tour sous les kicks de Johannes Volk, du Français Djedjotronic, puis de la mystérieuse Rrose, avant de s’éteindre paisiblement sur le spatial “Parralels” de Fugal. Théo Muller livre un mix punchy qui ne manquera pas de donner de la poigne au lancement de son label.

Et bonne nouvelle ! Ce podcast de Théo Muller peut être téléchargé gratuitement. Il suffit d’aller sur ce lien, de faire un clic droit sur le player, puis “enregistrer la vidéo”. Le mix se téléchargera alors en MP3.

Tracklist :
Pessimist – Intro
Benedikt Frey – Keygrind
Polar Inertia – Sonic Outlaws
PSSU – Fabricated From Steel
Schwefelgelb – Bis Zum Nächsten Tag (Phase Fatale Remix)
Aux 88 – Astral Projections featuring Ice Truc (Detroit Mix)
Levon Vincent – Solemn Days
Johannes Volk – Tears And Walls
Techno Bert – Neue Dimensionen
Deep’a & Biri – Echoic Memories
Somewhen – Null Drift
Djedjotronic – Take Me Down feat Douglas McCarthy
Rrose – The Surgeon General (No Child Left Behind)
Voiski – Texture Poem For The Moons Of Stars
Fugal – Parallels

Visited 25 times, 1 visit(s) today