Credit Photo : Teddy Morellec

Marilyn Manson, Orelsan et Amélie Lens à l’affiche du festival Garorock

Eclec­tique”, “il y en aura pour tous les goûts” ou encore “diverse et var­iée”, voici un petit flo­rilège de phras­es trop sou­vent util­isées pour désign­er la pro­gram­ma­tion d’un gros fes­ti­val. Mais dans le cas de Garo­rock dif­fi­cile de le dire autrement tant les organ­isa­teurs met­tent un point d’honneur à inviter chaque année des artistes de tous les hori­zons. Du jeu­di 28 juin au dimanche 1er juil­let à Mar­mande (à une heure de Bor­deaux) il y aura du rock — évidem­ment — avec Mar­i­lyn Man­son, Black Rebel Motor­cy­cle Club,  MGMT pour un moment psy­ché, Indo­chine, Shame, Fat White Fam­i­ly, The Vac­cines et les petits gars légère­ment bar­rés d’Equipe de Foot. Le fes­ti­val fait égale­ment la part belle aux ten­dances musi­cales actuelles : le rap et l’électronique. Par­mi les représen­tants hip-hop, on retrou­vera Mack­le­more, Orel­san, Nek­feu, les Belges Damso et Roméo Elvis, Rilès ou encore Loren­zo. On con­tin­ue le voy­age par­mi les gen­res avec l’électronique avec le duo Bicep, Nina Krav­iz, Bon Enten­deur, les Parisiens de Polo & Pan, Mura Masa et Synap­son.

Dans un style plus hybride, vous pour­rez vous laiss­er ten­ter par Char­lotte Gains­bourg le rap-chanson d’Eddy de Pret­to, la disco-pop de L’Impératrice, la pianiste pop Angèle et la house légère de The Blaze. Sans oubli­er nos amis habitués aux hymnes rassem­bleurs que sont Tryo et les Hurlements de Léo. Quand on vous dit qu’il y en aura pour tous les goûts !

Mais Garo­rock ce n’est pas que du gros son, vous pour­rez égale­ment vous déten­dre face à la scène “Sun­rise ses­sion” dès les pre­mières heures du jour avec une séance de yoga entre­coupée par les con­certs acous­tiques de Charles X pour le hip-hop, Lewis Evans pour la pop et les Sym­phon­istes d’Aquitaine pour le clas­sique… De quoi bien vous pré­par­er à la journée fes­tive qui vous attend sur le site de cinquante hectares.

 

Retrou­vez toutes les infor­ma­tions sur le site offi­ciel du fes­ti­val.

(Vis­ité 399 fois)