MDR”, clip statique et lumineux pour Petite Noir

A la pre­mière écoute du morceau “Noirse” de Petite Noir, on pen­sait qu’il s’agis­sait de Kele Okereke de Bloc Par­ty. Et pour­tant il n’en est rien, la ressem­blance vocale peut frap­per à cer­tains moments, mais les deux artistes sont bien dif­férents. Petite noir est angolais/congolais mais il a passé toute sa vie en Afrique du sud, ce qui expli­querait sans doute sa musique funky à souhait. Curieux que nous sommes, il a répon­du à quelques-unes de nos ques­tions pour notre numéro de sep­tem­bre. D’ailleurs, durant notre entre­tien, on a été frap­pé de décou­vrir un homme plutôt timide. En atten­dant de percer le mys­tère Petite Noir, on vous pro­pose de décou­vrir son dernier clip.

MDR” est une ode à l’amour ryth­mé par des per­cus­sions et une basse légère. Accom­pa­g­né d’un coeur féminin, le chanteur déclare sa flamme tan­dis que sa sil­hou­ette lévite fière­ment dans la vidéo où rien ne bouge si ce n’est l’oscil­la­tion des lumières.

La Vie est belle, son pre­mier album, sor­ti­ra le 11 sep­tem­bre chez Domi­no Records. Il sera de pas­sage pour un con­cert au Bad­aboum le 21 sep­tem­bre pour présen­ter sa belle palette de titres au pub­lic parisien.

(Vis­ité 153 fois)