Metz est la ville la plus musicalement créative de France

Et si Metz coif­fait toutes les villes de France au poteau dans le domaine de la musique ? L’UNESCO sem­ble avoir tranché puisque la cap­i­tale de la Moselle a reçu le label de “ville créa­tive” dans la caté­gorie “musique”. Il s’ag­it de la pre­mière ville française à recevoir ce titre dans le domaine musi­cal, aux côtés d’Es­saouira pour le Maroc, La Havane pour Cuba ou Ramal­lah pour la Pales­tine. Audrey Azoulay, direc­trice générale de l’UNESCO, l’a annon­cé le 30 octo­bre 2019 via le site de l’or­gan­i­sa­tion. Pourquoi Metz ? La preuve par les chiffres : la cap­i­tale de la Moselle accueille près de 1 000 con­certs par an, suiv­is par 750 000 spec­ta­teurs. De plus, 75% du bud­get cul­turel munic­i­pal est alloué à la musique. Du côté de l’é­d­u­ca­tion, 3 000 élèves l’é­tu­di­ent. C’est d’ailleurs sur ce point pré­cis que la ville a appuyé sa can­di­da­ture avec ce slo­gan : “La musique comme levi­er d’é­d­u­ca­tion, de for­ma­tion, de trans­mis­sion et d’in­clu­sion sociale”.

À tra­vers le monde, ces villes, cha­cune à leur manière, font de la cul­ture non pas un acces­soire mais un pili­er de leur stratégie. C’est un gage d’innovation poli­tique et sociale et un signe fort envers les jeunes généra­tions”, a déclaré la Direc­trice générale de l’UNESCO.

Metz a décidé de célébr­er son accès au Réseau des Villes Créa­tives lors de neuf jours de spec­ta­cles, de con­certs et de DJs sets du 14 au 22 décem­bre. Par­mi les événe­ments, on peut écouter des musiques élec­tron­iques avec la venue de Fab­rizio Rat et Ambeyance le 14 décem­bre à la Boîte à Musiques (BAM) tout comme des con­certs d’élèves du con­ser­va­toire à l’Ago­ra le 21 décem­bre. Autre bonne nou­velle : le DJ set gra­tu­it d’E­ti­enne de Cré­cy le 20 décem­bre dans le centre-ville.

(Vis­ité 2 334 fois)