Nicolas Jaar lance une mystérieuse webradio

Nico­las Jaar est de retour et sème des indices comme des cail­loux. Après avoir dévoilé ce qui serait le visuel (ci-dessous) d’un pré­ten­du nou­v­el album, Sirens, l’artiste new-yorkais vient de mod­i­fi­er son ser­vice Oth­er Peo­ple. Inti­t­ulé comme son label et lancé en 2013, ce dernier per­me­t­tait aux fans de pay­er une coti­sa­tion men­su­elle de 10€ pour recevoir de la musique tous les dimanch­es. Après plusieurs années de bons et loy­aux ser­vices, le site a ren­du l’âme pour se réin­car­n­er… en webradio !

The Net­work, c’est donc le nou­veau pro­jet de Nico­las Jaar, où une sta­tion en cache une autre. S’il est dif­fi­cile de com­pren­dre ce qu’il en est au pre­mier abord, le pro­duc­teur tente de nous l’ex­pli­quer avec une suite de nom­bres : 324, 195, 108, 243, 225, 33… En arrivant sur le site, on nous demande de taper un nom­bre entre 0 et 333. En s’éx­e­cu­tant, on décou­vre que cha­cun d’en­tre eux cor­re­spond à une sta­tion de radio. Baba Van­ga, OSTM.FM, PRAY.FM ou encore Jump Radio, à chaque nom­bre (mul­ti­ple de trois, pré­cisons le) sa radio et son lot de musiques pour cer­tains, de bruits d’on­des pour d’autres. Par curiosité, on a ten­té le 333, dernière sug­ges­tion de nom­bres sur le site : Inti­t­ulée Sirens, on se doute que cette fréquence cache des indices sur le poten­tiel nou­v­el album de Nico­las Jaar, qui nous offre ici un passe-temps ludique et bien mys­térieux. A vos sta­tions !

(Vis­ité 102 fois)