Skip to main content
Le Berghain à Berlin
31 août 2016

Le Berghain a été frappé par la foudre… Et tout le monde s’est mis à poil

par rédaction Tsugi

« Dimanche soir était tout simplement incroyable au Berghain. C’est toujours génial là-bas, mais ce set est devenu l’un de mes préférés, tous lieux confondus », a écrit Dax J hier sur sa page Facebook. On comprend l’enthousiasme général, le Berghain n’ayant pas volé sa réputation, mais pourquoi particulièrement dimanche ? Eh bien peut-être parce que le club berlinois s’est fait frapper par la foudre ce soir-là ! « Peut-être dix minutes avant mon set, pendant que je me préparais pour aller jouer, il y a eu un glitch sur la lumière et le son. La coupure était si rapide que rien n’a vraiment été rebooté, la musique et les lights ont fonctionné normalement, et puis soudainement les lumières de la salle se sont rallumées », a raconté Pär Grindvik à Pitchfork. Tout le monde, DJs compris, a cru qu’il s’agissait d’un nouvel effet de lumière… Mais les aveuglantes lights sont restées allumées pendant presque tout le set du Suédois – qui durait quatre heures, tout de même ! « Apparamment, la climatisation s’est également arrêtée, donc il faisait extrêmement chaud et humide dans le club, ce qui a poussé les gens déjà vêtus légèrement à se déshabiller tout au long de mon set », continue Grindvik. « Je n’ai jamais vu autant de filles et de garçons topless dans un club », renchérit DJ T., qui mixait alors au Panorama Bar. « Je n’oublierais jamais cette vue depuis l’escalier en fer sur un océan de peaux nues qui ondulait et pulsait. J’aurais aimé avec une photo de ce paysage, mais bon, ce qui se passe au Berghain reste au Berghain et c’est très bien ainsi ! ». 

Heureusement, personne n’a été blessé par la foudre. Ceux qui ont fait la fête dans cette vaste orgie de gens à poil ont même eu beaucoup de chance : ils pourront dire « j’y étais ! », tandis que Dax J se souviendra longtemps du morceau qu’il passait à ce moment-là :

Visited 23 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply