Crédit : Paola Kudacki

Nina Kraviz et Amelie Lens sacrées reines des festivals en 2018

On prend les mêmes et on recom­mence : le site bri­tan­nique Festick­et a établi le classe­ment des artistes et DJs les plus présents sur les fes­ti­vals pour 2018. Côté DJ donc, Nina Krav­iz arrive en tête avec 35 dates à son act­if, talon­née par Amelie Lens, qui en compte 27. La pre­mière, dont la répu­ta­tion n’est plus à faire, s’im­pose donc comme l’artiste fémi­nine la plus célèbre de la scène tech­no. Sa musique s’é­tend sur tous les coins du globe, de la Grande Muraille de Chine jusqu’aux tré­fonds d’e­Bay — un petit malin y ven­dant l’eau de son bain mous­sant (oui oui). De son côté, Amelie Lens s’im­pose comme l’une des nou­velles têtes les plus demandées — en témoigne le bond de 4 dates cumulées en 2017, à 27 en 2018. L’artiste belge sem­ble pour­suiv­re sa lancée pour 2019. En effet, par­mi ses 24 prochains fes­ti­vals, elle sera au DGTL d’Am­s­ter­dam (19 au 21 avril) ain­si qu’à Coachel­la, qui débute le 14 avril. Der­rière ces deux femmes, suiv­ent Armin Van Buuren avec un total de 26 fes­ti­vals, Char­lotte de Witte qui en réu­nit 24, et enfin Dim­itri Vegas & Like Mike en cinquième posi­tion avec 22 fes­ti­vals.

Du côté des groupes, les Killers s’im­posent en grand favoris avec 18 fes­ti­vals partout dans le monde en pas­sant par le Lol­la­palooza brésilien, le TRNSMT en Ecosse ou encore au fes­ti­val de Benicàs­sim en Espagne. Ils sont rejoints sur le podi­um par Arc­tic Mon­keys qui comptent 16 fes­ti­vals et Goril­laz qui en cumu­lent 13. Pour la sai­son 2019, les paris sont lancés.

(Vis­ité 1 123 fois)