Skip to main content
12 janvier 2018

Oh, un album surprise de Venetian Snares !

par Clémence Meunier

Happy birthday Aaron Funk ! Pour fêter son 43ème anniversaire, Venetian Snares, le héros des expérimentations électroniques, bruitistes et breakées, a sorti un nouvel album, comme ça sans trop prévenir qui que ce soit – une habitude chez le Canadien, qui côté teasing s’est cette fois contenté de quelques artworks postés ces derniers jours, sans plus d’explication. Le titre du cadeau ? She Began To Cry Tears Of Blood Which Became Little Brick Houses When They Hit The Ground. Les noms des morceaux inclus dans ce douze-titre sont tout aussi évocateurs, à l’image de « He Shit Out His Own Skeleton And Wore His Floppy Flesh Like A Trench Coat » ou « Eric And Kitty Both Die Within A Month Of Each Other, Red Stares At The Coffee Table ». Alors évidemment, cette collection de rythmiques et bip-bip irréguliers ne conviendra pas à toutes les oreilles. Mais ce qu’il y a de génial avec Aaron Funk, savant presque fou composant ses morceaux à l’aide de synthé modulaires faits maison et entourés de ses nombreux chats, c’est qu’il s’en fout complètement… Et on ne va pas s’en plaindre.

She Began To Cry Tears Of Blood Which Became Little Brick Houses When They Hit The Ground est donc sorti hier soir sur BandCamp via Mute Song, la branche publishing du célèbre label anglais Mute, chez qui l’on croise aussi bien Plastikman (aka Richie Hawtin) et Apparat que Yann Tiersen ou New Order. Vous pouvez évidemment l’acheter ici.

Visited 63 times, 1 visit(s) today