©El tiu Cancho

Omar Souleyman a été arrêté pour “terrorisme” en Turquie

Selon le jour­nal libanais L’Orient-Le Jour et Medi­a­part, qui s’ap­puient sur des infor­ma­tions rap­portées par plusieurs médias turcs et l’AFP, la star de la musique élec­tron­ique syri­enne Omar Souley­man a été arrêtée par les autorités turques ce mer­cre­di à San­li­ur­fa, une ville du sud-est de la Turquie, pour “appar­te­nance à une organ­i­sa­tion ter­ror­iste”.

L’artiste est accusé par le gou­verne­ment turc “d’être mem­bre de l’or­gan­i­sa­tion ter­ror­iste PKK/YPG, fait rap­porté par le quo­ti­di­en pro-gouvernemental, con­ser­va­teur et islamique Yeni Safak. L’U­nité de Pro­tec­tion du Peu­ple (YPG) est une mil­ice qui émane du Par­ti des Tra­vailleurs du Kur­dis­tan (PKK), et cette organ­i­sa­tion est con­sid­érée comme “ter­ror­iste” par Ankara, les États-Unis et l’U­nion Européenne, selon l’Orient-Le Jour.

En fin de journée sur Le Parisien, le quo­ti­di­en écrivait que le gou­ver­norat de Sian­lur­fa, frontal­ier de la Syrie, avait con­fir­mé cette arresta­tion à l’AFP, sans autre détail. Son agent — qui a refusé d’être nom­mé — a assuré que le chanteur serait relâché « d’ici quelques heures », rap­porte tou­jours le quo­ti­di­en français.

Alors âgé de 45 ans, Omar Souley­man avait fui la Syrie en 2011 pour se réfugi­er en Turquie après le déclenche­ment de la guerre civile. Après avoir débuté sa car­rière en chan­tant lors des mariages dans son pays natal, il est aujour­d’hui con­nu, à 55 ans, dans le monde entier pour ses tubes qui mêlent élec­tron­ique et musiques tra­di­tion­nelles, ses col­lab­o­ra­tions avec Four Tet ou Mod­e­se­lek­tor, et est habitué des plus grands fes­ti­vals internationaux.

(Vis­ité 8 286 fois)