© Jack Bridgland

Orgasme : deux singles pour le retour de Superorganism

Après “Teenag­er” le 7 mars, Super­or­gan­ism révèle déjà le sec­ond sin­gle de son deux­ième album, à venir en juil­let. Et on résiste dif­fi­cile­ment à ce drôle de hip-hop mélan­col­ique, qui mêle Scott Walk­er à Stephen Malk­mus.

On ne les arrête plus. Après trois ans de silence, les Anglais de Super­or­gan­ism annonçaient leur retour le 7 mars dernier. Le suc­cesseur à leur exci­tant pre­mier album de 2018 sor­ti­ra donc le 17 juil­let, tou­jours sur Domi­no Records, et s’intitule World Wide Pop. Un pre­mier sin­gle, “Teenag­er”, lais­sait entrevoir une pop juvénile et joyeuse­ment bor­délique, avec les sou­tiens du groupe japon­ais CHAI et de la jeune Française Pi Ja Ma. On y appre­nait du même coup le départ de trois des huit mem­bres du groupe. Restent Orono (la chanteuse), Har­ry, Tucan, B et Soul.

À lire également
Superorganism veut bannir les écrans dans son dernier clip

Les voilà qui pren­nent le con­tre­pied avec un sec­ond sin­gle sor­ti le 30 mars. Inti­t­ulé “It’s Rain­ing”, il troque la pop pour un hip-hop tout aus­si foutraque. Et la jeune garde fait ici place à Stephen Malk­mus, ex-chanteur du groupe culte des années 90 Pave­ment. Le titre se base égale­ment sur un sam­ple de Scott Walk­er, artiste pas­sion­nant, admiré par David Bowie et bien d’autres, dis­paru en 2019. Le rappeur anglais Dylan Cartlidge se charge d’équilibrer le tout, pour un résul­tat très con­va­in­cant. “Nous sommes depuis tou­jours d’énormes fans de Stephen Malk­mus et nous avons adoré le flow de Dylan Cartlidge.” explique le groupe. “Nous lui avons demandé s’il voulait essay­er de faire un cou­plet et il l’a fait très naturelle­ment. Dylan étant orig­i­naire du nord de l’Angleterre et Stephen de Port­land, le thème de la pluie leur con­vient d’autant plus.” Ne man­quait plus qu’un musi­cien breton ?

(Vis­ité 315 fois)