Skip to main content
© Jack Bridgland
1 avril 2022

Orgasme : deux singles pour le retour de Superorganism

par Antoine Gailhanou

Après “Teenager” le 7 mars, Superorganism révèle déjà le second single de son deuxième album, à venir en juillet. Et on résiste difficilement à ce drôle de hip-hop mélancolique, qui mêle Scott Walker à Stephen Malkmus.

On ne les arrête plus. Après trois ans de silence, les Anglais de Superorganism annonçaient leur retour le 7 mars dernier. Le successeur à leur excitant premier album de 2018 sortira donc le 17 juillet, toujours sur Domino Records, et s’intitule World Wide Pop. Un premier single, “Teenager”, laissait entrevoir une pop juvénile et joyeusement bordélique, avec les soutiens du groupe japonais CHAI et de la jeune Française Pi Ja Ma. On y apprenait du même coup le départ de trois des huit membres du groupe. Restent Orono (la chanteuse), Harry, Tucan, B et Soul.

À lire également
Superorganism veut bannir les écrans dans son dernier clip

Les voilà qui prennent le contrepied avec un second single sorti le 30 mars. Intitulé “It’s Raining”, il troque la pop pour un hip-hop tout aussi foutraque. Et la jeune garde fait ici place à Stephen Malkmus, ex-chanteur du groupe culte des années 90 Pavement. Le titre se base également sur un sample de Scott Walker, artiste passionnant, admiré par David Bowie et bien d’autres, disparu en 2019. Le rappeur anglais Dylan Cartlidge se charge d’équilibrer le tout, pour un résultat très convaincant. “Nous sommes depuis toujours d’énormes fans de Stephen Malkmus et nous avons adoré le flow de Dylan Cartlidge.” explique le groupe. “Nous lui avons demandé s’il voulait essayer de faire un couplet et il l’a fait très naturellement. Dylan étant originaire du nord de l’Angleterre et Stephen de Portland, le thème de la pluie leur convient d’autant plus.” Ne manquait plus qu’un musicien breton ?

Visited 24 times, 1 visit(s) today