Oui, il existe un rapport entre Aphex Twin et Charles Aznavour

Improb­a­ble ? Impos­si­ble même, diriez-vous ? Quels liens pourraient-ils exis­ter entre l’un des plus grands génies de la musique élec­tron­ique de tous les temps Aphex Twin et le mon­u­ment de la chan­son française Charles Aznavour ? Par­tant d’une théorie du Hon­grois Frigyes Karinthy de 1929, “toute per­son­ne sur le globe peut être reliée à n’im­porte quelle autre, au tra­vers d’une chaîne de rela­tions indi­vidu­elles com­prenant au plus six mail­lons”, lit-on sur Wikipé­dia, autrement dit, chaque être humain serait à six poignées de main de n’im­porte quel indi­vidu. C’est ce qu’on appelle les “six degrés de sépa­ra­tion”.

Dans une série d’ar­ti­cles sur le média cul­turel parisien À Nous Paris, le jour­nal­iste Arnaud Rol­let a eu la bonne idée d’ap­pli­quer cette théorie à la musique et donc aux musi­ciens, soit d’aller d’un artiste à un autre en rel­e­vant six accoin­tances entre dif­férents musi­ciens. Ain­si, on apprend que Charles Aznavour s’est fait sam­pler par Dr Dre, lui qui a décou­vert Eminem, qui lui-même a col­la­bor­er avec Mar­i­lyn Man­son, dont ce dernier s’est fait remix­er par le guitariste/claviériste de Nine Inch Nails, dont le leader du groupe, Trent Reznor, fini­ra par pro­duire l’al­bum de remix­es de son chef-d’œuvre The Down­ward Spi­ral… sur lequel nous retrou­vons le nom d’Aphex Twin. Alors certes, vous nous direz que c’est un peu tiré par les cheveux, mais c’est surtout une belle manière d’ap­pren­dre des choses sur cer­tains de nos artistes préférés.

Retrou­vez l’ar­ti­cle com­plet ici.

(Vis­ité 3 853 fois)