Pamela : un nouveau club house et techno ouvre dans le 6e arrondissement de Paris

Ce ven­dre­di 15 octo­bre, le Pamela Club ouvre ses portes dans le 6e arrondisse­ment de la cap­i­tale. Un nou­veau lieu dis­co, house et tech­no, en plein cœur de Saint-Germain-des-Près. 

Bonne nou­velle pour tous les nom­breux noc­tam­bules de la cap­i­tale. Ven­dre­di 15 octo­bre, un nou­veau club, le Pamela, ouvre dans le 6e arrondisse­ment de Paris (62 rue Mazarine, métro Odéon), dans le mythique Saint-Germain-des-Prés, là où le pre­mier club de France a vu le jour, le Whisky à Gogo en 1947. “C’est un pro­jet que nous avions depuis longtemps avant la crise du COVID, mais qui n’avait mal­heureuse­ment pas pu aboutir”, explique Vio­let­ta Kar­po­va, chargée de la communication.

C’est moti­vant d’ouvrir un club avec ces sonorités-là, que l’on n’a pas for­cé­ment l’habitude de voir sur la rive gauche”.

Situé au sous-sol de l’an­cien Dandy, ce nou­veau dance­floor entière­ment rénové affichera une iden­tité rétro-futuriste inspirée des 70’s. Côté musique, on retrou­vera une pro­gram­ma­tion prin­ci­pale­ment dis­co, house et tech­no. De 20h à minu­it, ambiance chill avec un bar à cock­tail, puis jusqu’à 6h, on passe du côté obscur avec des sonorités plus élec­tron­iques. Une direc­tion artis­tique assumée et plus rare dans cette par­tie de la cap­i­tale : “C’est moti­vant d’ouvrir un club avec ces sonorités-là, que l’on n’a pas for­cé­ment l’habitude de voir sur la rive gauche”, com­plète Vio­let­ta Kar­po­va. Le nom du lieu, lui non plus n’a pas été choisi au hasard : il rend hom­mage à Pamela Cour­son, com­pagne de Jim Mor­ri­son, et plus glob­ale­ment à toutes les fig­ures féminines qui ont fréquen­té l’en­droit par le passé.

Pour ce week-end d’ou­ver­ture, c’est déjà du très lourd. Ven­dre­di 15 octo­bre, soirée disco-house à par­tir de 00h, avec War­renko du label Roche Musique, Joe Lewandows­ki, Māokē de White Label Radio, Lorhgz et Phen de Source Radio. Same­di, on remet ça dès 20h avec Mad­man Regent, Patrick Vidal, Joe Lewandows­ki, La Direc­trice, Romain Eugène Camp­ens, ain­si qu’une secret guest.

Le meilleur ? L’en­trée pour ces deux soirées est gratuite.

Page Insta­gram

(Vis­ité 2 977 fois)