Skip to main content
16 mars 2020

Pendant ce temps-là, Soulja Boy se fait du fric avec son entreprise de savon

par Arthus Vaillant

Soulja Boy et l’entreprenariat, un savon mélange (lol). Vous l’ignoriez sûrement (nous aussi), mais le rappeur Soulja Boy a récemment investi dans une société de savon. Un placement assez étonnant et à point nommé pour le natif de Chicago. Depuis la crise sanitaire liée au développement du virus Covid-19, son nouveau business flambe.

L’information a été révélée lors d’une interview dans l’émission Breakfast Club. L’interprète de « Crank That » a investi dans The Soap Shop, une société qui produit différentes sortes de détergents, liquide vaisselle et savons. Le ton assuré, il développait : « Une fois que vous entrez dans l’industrie de la musique, vous vous diversifiez. […] Faites des choses différentes, essayez des choses différentes. »

Les savons The Soap Shop

Selon TMZ, les affaires marcheraient très bien pour Soulja Boy. Les ventes auraient explosé pour l’entreprise créée en 2014, passant de 100 bouteilles de produits nettoyants par mois à plus de 3000 sur les deux derniers mois selon une source rapportée par TMZ. Après les échecs des SouljaWatch ou de la SouljaGame Console, le rappeur-entrepreneur démontre qu’il peut parfois avoir le sens des affaires.

Visited 49 times, 2 visit(s) today