Pitchfork Festival étoffe sa prog’ et annonce 7 noms supplémentaires !

Après avoir annon­cé une pro­gram­ma­tion généreuse en artistes neufs d’hori­zons dif­férents, le Pitch­fork Fes­ti­val, qui aura lieu du 14 au 21 novem­bre prochain, vient d’a­jouter sept nou­veaux noms à sa liste. Rap­pelons que pour cette 11ème édi­tion, le fes­ti­val orig­i­naire de Chica­go a voulu met­tre l’ac­cent sur la décou­verte et sur les musiques indépen­dantes inter­na­tionales. Un marathon musi­cal de huit soirées placées sous l’égide de la fraîcheur et de l’éclectisme.

Vous l’avez donc bien com­pris, le mythique Pitch­fork Fes­ti­val est de retour plus fort que jamais avec au pro­gramme, une semaine de con­certs répar­tis dans dix salles parisi­ennes, plus mythiques les unes que les autres. Le café de la Danse, La Place, la Gaité Lyrique, le Tri­anon et l’Église Saint-Eustache seront la pour accueil­lir les quelques 47 artistes de la programmation !

 

Fidèle à ses valeurs, le Pitch­fork fait preuve d’un éclec­tisme pronon­cé dans le choix de ses artistes avec une mise en lumière des musiques indépen­dantes du monde. Ne lais­sant aucun genre musi­cal de coté, cette 11ème édi­tion a donc enrichi sa ‑déja bien garnie- liste d’artistes aux univers musi­caux uniques. On retrou­vera le très atten­du rappeur 8ruki, dont le dernier album Pow­ered­ByRu­ki+ est d’ailleurs sor­ti le 9 sep­tem­bre dernier. Il sera présent le 16 novem­bre pour retourn­er La Place, haut lieu du hip-hop parisien. Pour les ama­teurs d’indie-rock, Yot Club per­formera le 14 novem­bre à la Gaité Lyrique, suivi le 16 de l’artiste NNAMDï, dont le dernier clip “Ded­i­ca­tion” vient de paraître. On aura l’oc­ca­sion de se plonger dans l’enivrant mood de la norvégi­en­ne Okay Yaka, qui elle, illu­min­era le Tri­anon le 20 novem­bre. On con­tin­ue de plus belle tou­jours en direct de La Place avec  Yaya Bey et sa musique aux fron­tières du hip-hop et du jazz, puis on ira écouter la chanteuse Han­nah Jagadu et sa bedroom-pop rêveuse le 18 novem­bre au Supersonic.

À lire aussi : Pitchfork reprend le contrôle des salles parisiennes mythiques à la mi-novembre

On est donc impa­tient de décou­vrir tout ce beau monde en live, et en atten­dant, on vous met la playlist du fes­ti­val en guise d’échauf­fe­ment. C’est rien que pour vous, et c’est juste ici.

(Vis­ité 357 fois)