Pitchfork prévoit deux soirées d’opening pour l’édition 2016 de son festival parisien

Souvenez-vous l’au­tomne dernier : avant d’aller voir Thom Yorke ou Run The Jew­els au Pitch­fork Music Fes­ti­val Paris à la Grande Halle de la Vil­lette, il exis­tait une soirée, l’Open­ing Par­ty, avec des con­certs éparpil­lés dans plusieurs salles du quarti­er de Bastille. Cette année, le fes­ti­val voit dou­ble, avec non pas un mais deux soirs, sept salles de con­cert con­cernées et quarante-deux groupes, pour ce qui s’ap­pelle main­tenant les “Pitch­fork Avant-Garde”. L’idée der­rière tout ça ? Faire décou­vrir les artistes qui fer­ont peut-être l’af­fiche du P4K dans cinq ans, comme Mabel et Klangstof (tous deux déjà croisés dans notre rubrique “Tsu­gi parie sur…”), Requin Cha­grin, Alex Cameron, Pi Ja Ma ou Fick­le Friend. 

Cela se passera les 25 et 26 octo­bre au Café De la Danse, au Bad­aboum, à la Mécanique Ondu­la­toire, au Super­son­ic, au Pop-Up du Label, au café de la presse et au Théâtre La Loge — et d’un point de vue très pra­tique, un tick­et à 16 euros par soir vous don­nera accès aux sept salles. Enfin, la pro­gram­ma­tion com­plète et toutes les infos pra­tiques sont à retrou­ver sur l’événe­ment face­book Pitch­fork Avant-Garde 2016.

(Vis­ité 54 fois)