Pitchfork reprend le contrôle des salles parisiennes mythiques à la mi-novembre

Pich­fork repose ses valis­es à Paname. C’est déjà la 11e édi­tion du Pitch­fork Music Fes­ti­val de Paris, avec une for­mule inchangée : le fes­ti­val reprend le con­trôle de Paris dans plusieurs salles mythiques dont la Gaité Lyrique, le Tri­anon, le Café de la Danse, le Bad­aboum, le Super­son­ic, La Place et l’église Saint Eustache… Pour huit folles soirées du 14 au 21 novembre. 

L’event emblé­ma­tique de Chica­go, porté par le média améri­cain du même nom, a pris ses quartiers à Paris depuis déjà 11 ans. Dans onze salles parisi­ennes, ce Pitch­fork parisien invite à la décou­verte ‑comme tou­jours en fait- mais avec un leit­mo­tiv cette année : met­tre en avant la musique indépen­dante internationale.

Dès l’ou­ver­ture le 14 novem­bre, c’est au Café de la Danse qu’on ira voir le groupe d’indie-pop TV Girl et Jor­dana, et le col­lec­tif new-yorkais MICHELLE avec leur style unique entre indie pop et alt rnb, à ten­dances jazz ET synth pop des années 1980. Les Bri­tan­niques de Black Coun­try, New Road ‑dont on vous dres­sait le por­trait dans le Tsu­gi 147- pren­dront pos­ses­sion de la Gaité Lyrique, accom­pa­g­nés des Améri­cains de Dehd et leur rock indé, tout comme Nation of Lan­guage et leur synth-pop planante, Por­ridge Radio, les rockeurs vénères de TV Priest… Ou encore le per­cus­sion­niste Falle Nioke, et le jazz-rock psy­ché et élec­tron­ique de The Comet is com­ing. Du rock du rock du rock !

Visuel Avant Garde Pitchfork

Au Tri­anon c’est la douce musique cal­i­brée de Tirzah qui hyp­no­tis­era l’as­sis­tance, La Place accueillera des pépites du rap UK avec Knucks et Dreya Mac -que vous avez sûre­ment déjà vu chez Col­ors… Alors que le Pak­istanais Arooj Aftab se charg­era de clô­tur­er le fes­ti­val, dans l’in­croy­able écrin de l’Église Saint-Eustache.

Et pen­dant le fes­ti­val, un autre pro­jet se con­cen­tre sur le futur : le Pitch­fork Avant-Garde va inviter 34 artistes à se pro­duire dans les salles du quarti­er de la Bastille les 18 et 19 novem­bre prochains : Bad­aboum, Pop­Up!, Café de la Danse, Super­son­ic, Super­son­ic Records, Les Dis­quaires. Par­mi tous ces jolis noms on retrou­vera Astrønne, Dua Saleh, John Glac­i­er, Romero, Sam Wise, Johan­na War­ren ou encore Sudan Archives et Pip Mil­lett… Mais évidem­ment bien d’autres ! Retrou­vez la liste en inté­gral­ité sur l’af­fiche ci-contre.

On attend donc novem­bre avec impa­tience pour le Pitch­fork Music Fes­ti­val, du 14 au 21 novem­bre. Le reste de la pro­gram­ma­tion et toutes les infos sont sur le site du fes­ti­val.

En atten­dant, mets-toi dans l’am­biance en mat­tant l’After­movie de 2019 (oui, ça paraît si loin) ci-dessous !

 

 

(Vis­ité 319 fois)