Plaid ‑The Digging Remedy

Extrait du numéro 93 de Tsu­gi (juin 2016)

Dix albums, huit EPs, 25 ans de carrie?re. Plaid ne nous a jamais fait le coup de la panne. LFO appar­tenant a? l’Histoire, Andy Turn­er et Ed Han­d­ley for­ment, avec Aphex Twin, Autechre et Square­push­er, les qua­tre pier­res angu­laires du Warp premie?re pe?riode encore en activite?. Bon, Reachy Prints, sor­ti en 2014, nous avait fait le me?me effet que chaque album depuis Spokes: rien a? dire, c’est pro­pre, rien ne de?passe.

Pas mieux avec The Dig­ging Rem­e­dy. Aucun mar­queur sonore ne manque a? l’appel : ryth­mique bis­cor­nue et trip­pante, synthe?s mod­u­laires qui ond­u­lent tran­quille­ment, me?lodies pro­fondes et peu joyeuses… Et un tal­ent d’e?criture aus­si impres­sion­nant qu’il est fige?. Allez, deux coups de cœur: le rebondis­sant “Yu Moun­tain”, qui ose se la jouer e?pique tout en trim­bal­lant un beat rel­a­tive­ment de?construit et sac­cade?, et “Clock”, qui com­mence presque comme un foutoir synthe?tique a? la PC Music, gagne en cof­fre au fur et a? mesure et une fois calme?, se de?couvre comme l’un de leurs morceaux les plus touchants depuis longtemps. Avouons-le, on aime e?tre rassure?s par Plaid dans un monde ou? tout fout le camp. 

The Dig­ging Rem­e­dy (Warp), sor­ti le 10 juin. 

(Vis­ité 320 fois)