Skip to main content
1 mars 2019

Pour ses 10 ans, Cascade Records sort une compilation allant du footwork à la house

par Victor Goury-Laffont

Plutôt que de se retourner vers le passé, Cascade Records continue à aller de l’avant. Pour célébrer ses 10 ans, pas de retrospective pour ce label qui préfère révéler onze nouveaux titres. Le tout sorti ce vendredi, dans un nouveau disque intitulé Meek Silk.

Et si cette compilation ne s’est pas faite en piochant dans les quelques 80 sorties passées de Cascade, elle réussit cependant à résumer l’esprit de Sal Martin et Joe Art – les deux frères parisiens à l’origine du projet. Les musiciens, qui citent Ninja Tune, « capables de sortir un album rock alternatif entre un EP hip-hop et un projet jazz expérimental« , comme exemple de label qu’ils aiment, font en effet dans la diversité.

On rentre dans ce disque avec du footwork mélodique signé Kuna Maze, tandis qu’on y ressort avec un morceau glitchy offert par Walter Cornelius. Entre les deux, on croise de fortes influences hip-hop, notamment sur l’instrumentale « Capuccino » offerte par Handbook ou encore « U Wanna Love Me » de Boki. Mais le disque accueille aussi des titres plus dansants, proche de la house, comme « Swimking », et à l’inverse de la downtempo bien plus sobre avec « De Ta Fenêtre ». Tous les morceaux orbitent au final autour d’un univers musical similaire, mais chacun des artistes y apporte malgré tout sa touche personnelle et son style distinct. Un éclectisme qui fait de Cascade le « label du mois » de Tsugi, dans son prochain numéro en kiosque le 8 mars !

Ecoutez Meek Silk ici :

Et si vous êtes plutôt Spotify :

Visited 6 times, 1 visit(s) today