Prince est bien mort d’une overdose

On s’en doutait un peu, mais c’est main­tenant (presque) offi­ciel : la médecin légiste A. Quinn Strobl a con­fir­mé au Guardian que Prince est mort des suites d’une over­dose, le 21 avril. Elle a évo­qué le compte-rendu d’au­top­sie, dans lequel il est indiqué qu’une sur­dose de Fen­tanyl (un anti­douleur opi­acé cent fois plus fort que la mor­phine et cinquante fois plus que l’héroïne, tout de même) est la cause de la mort du Kid de Min­neapo­lis — la famille du chanteur s’é­tait éton­né des sus­pi­cions d’over­dose, Prince ayant évité l’al­cool et les drogues depuis des années.

Le jour de sa mort, selon son staff, Prince avait rendez-vous avec un spé­cial­iste pour l’aider à se débar­rass­er de son addic­tion aux médica­ments. 

(Vis­ité 41 fois)