Prince of Denmark : un dernier mix et puis s’en va

Prince of Den­mark is dead” : le nom du compte Sound­Cloud ayant pub­lié un dernier mix de Prince of Den­mark (à savoir un seul morceau répété huit fois, pas si éton­nant puisque ce chiffre était récur­rent dans le pro­jet — son dernier album sor­ti en 2016 s’ap­pelait d’ailleurs 8) ne laisse pas trop de place à l’in­ter­pré­ta­tion. Le com­men­taire sous le mix estampil­lé #requiem non plus : “L’his­toire que j’es­sayais de racon­ter est ter­minée. Son dernier para­graphe est à pro­pos du lâcher-prise”, peut-on lire en descrip­tion du mix, alors qu’un autre du même genre a été posté simul­tané­ment sur le compte “Plan­et Uterus”, un de ses surnoms (pfiou, com­pliqué le prince !). “Au-delà de ça, il s’ag­it pour moi d’un au revoir chaleureux mais aus­si d’un tes­ta­ment, qui clôt un chapitre long de dix ans chez Giegling (…). Au fur et à mesure je pense avoir per­du le con­tact avec ce pro­jet, et j’ai finale­ment décidé de pass­er à autre chose, à quelque chose d’in­con­nu. Je vous remer­cie pro­fondé­ment pour ce qui m’a sem­blé être un mer­veilleux voy­age, on se rever­ra”.

Si Prince of Den­mark est un pro­jet anonyme, on sait tout de même que le pro­duc­teur offi­cie égale­ment sous les pseu­dos DJ Meta­tron et Traumprinz… Et pour l’in­stant per­son­ne ne sait ce qu’il advien­dra de ces deux autres alias.

 

(Vis­ité 1 116 fois)