©Artwork

🚀 Qu’écouter après le nouveau The Weeknd, Dawn FM ?

C’é­tait l’un des albums les plus atten­dus de ce dĂ©but d’an­nĂ©e. The Week­nd a sor­ti ven­dre­di dernier Dawn FM, un cinquième album qui se prĂ©sente comme une Ă©mis­sion de radio sal­va­trice oĂą les audi­teurs sont cen­sĂ©s retrou­ver le chemin de la lumière après l’é­coute. “Vous avez Ă©tĂ© dans l’ob­scu­ritĂ© pen­dant trop longtemps. Il est temps de marcher vers la lumière”, lance Jim Car­rey dès le track intro­duc­tif, invitĂ© un peu sur­prise qui joue le rĂ´le d’an­i­ma­teur. Si dans le style The Week­nd reste fidèle Ă  lui-mĂŞme, cet album-concept a le mĂ©rite d’in­ter­peller. Qu’on l’ait aimĂ© ou pas, voici cinq pro­jets qui par­tent de Dawn FM et vous emmèneront plus loin.

 

  • Si vous aimez les artistes futuristes, qui jouent avec leur image : Sevdaliza

On l’avait vu le vis­age ensanglan­té sur la pochette d’After Hours, cou­vert de ban­dage aux Amer­i­can Music Awards, le vis­age trans­for­mé sur “Save Your Tears”. Avec Dawn FM, The Week­nd con­tin­ue sa mue et appa­rait désor­mais en per­son­ne âgée. Un jeu per­ma­nent avec les normes physiques qui nous fait penser à l’u­nivers engagé et futur­iste de la chanteuse irano-néerlandaise Sev­dal­iza. Depuis son très remar­qué pre­mier album, Ison, l’artiste ne cesse de nous éton­ner à coup de titres à l’univers visuel tou­jours plus raf­finé. Il y a quelques semaines, elle sor­tait un sin­gle, “The Great Hope Design”, qui annonce la sor­tie de son prochain EPRav­ing Dahlia, le 25 févri­er, sans doute l’un de ses pro­jets les plus aboutis. En par­al­lèle de la créa­tion de l’œuvre, Sev­dal­iza a passé deux années à con­stru­ire un robot humanoïde à l’apparence par­faite, qui a pour objec­tif de dénon­cer la pres­sion que peu­vent subir les femmes pen­dant leur par­cours au sein de l’industrie musi­cale. Habile.

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par SEVDALIZA (@sevdaliza_)

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par SEVDALIZA (@sevdaliza_)

 

Ă€ lire Ă©galement
Qu’écouter après le nouveau Orelsan, Civilisation ?

 

C’est dans l’air du temps : The Week­nd nous présente un album qui se veut lumineux, voire sal­va­teur pour ses audi­teurs, après une péri­ode de presque deux ans mar­quée par la pandémie et les con­fine­ments suc­ces­sifs. Une bouf­fée d’air qu’on accepte volon­tiers. De la même façon que la musique nous fait du bien, les pod­casts, ancrés dans nos réal­ités respec­tives, peu­vent eux-aussi s’avér­er par­ti­c­ulière­ment utiles durant cette péri­ode trou­ble. Et ça tombe bien, les pod­casts de So Good nous présen­tent des per­son­nal­ités inspi­rantes et met­tent en avant ceux qui font bouger les lignes. Enfin des bonnes nouvelles.

 

  • Si vous avez aimĂ© les instrus Ă©lectro-pop futuristes : Majid Jordan

Sur Dawn FM, si on peut dis­cuter le choix de The Week­nd con­cer­nant des instrus qui s’in­scrivent dans la lignĂ©e de ses pro­duc­tions prĂ©cé­dentes, on ne peut qu’en saluer la qual­itĂ©. L’artiste a encore une fois fait appel Ă  Daniel Lopatin, aka Oneo­htrix Point Nev­er, que l’on ne saurait trop vous con­seiller de dig­ger si ce n’est pas dĂ©jĂ  le cas. Un univers pop et rĂ©tro­fu­tur­iste qui nous rap­pelle Majid Jor­dan. Après avoir signĂ© chez OVO Sound, le duo cana­di­en for­mĂ© par Majid Al Maskati et Jor­dan Ull­man, a enchainĂ© les suc­cès. Leur dernier album, Wildest Dreams, nous emmène dans une bulle tan­tĂ´t planante tan­tĂ´t dansante, avec une voix qui nous rap­pelle Ă©trange­ment celle de The Week­nd. Influ­ence canadienne ?

 

  • Si vous voulez encore plus de bons featurings avec The Weeknd : “Poison” avec Aaliyah

L’al­bum de The Week­nd est enrichi de plusieurs col­lab­o­ra­tions : du doux “Out Of Time” chan­tĂ© par Quin­cy Jones façon “Gior­gio by Moroder” des Daft Punk, aux “Here We Go… Again” et “I Heard You’re Mar­ried” avec Tyler The Cre­ator et Lil Wayne. On aurait presque pu pass­er Ă  cĂ´tĂ© du sub­lime “Poi­son”, un sin­gle sor­ti dĂ©but dĂ©cem­bre avec la regret­tĂ©e Aaliyah, dĂ©cĂ©dĂ©e en 2001 alors qu’elle Ă©tait tout juste âgĂ©e de 22 ans. Le titre annonce d’ailleurs un album posthume qui devrait venir con­firmer que la chanteuse r’n’b, en dĂ©pit de ses trois albums, ne nous avait pas encore tout dit.

 

Sur Dawn FM, The Week­nd nous embar­que dans une Ă©mis­sion de radio fic­tive, ani­mĂ©e par nul autre que Jim Car­rey, qui lance des jin­gles plus vrais que nature et pose mĂŞme sa voix sur le dernier titre de l’al­bum. Un con­cept qui inter­pelle et nous amène Ă  penser que The Week­nd est passĂ© maĂ®tre dans l’art de la pro­mo­tion et du sto­ry­telling. Si comme nous, vous avez nĂ©an­moins appré­ciĂ© le con­cept, il serait temps de réé­couter et se rep­longer dans l’his­toire des mythiques radios de GTA, aux­quelles Tsu­gi avait con­sacrĂ© un grand arti­cle. Du dis­co au hip-hop en pas­sant par la drum and bass et le dub… il y en a pour tout le monde.

 

L’énig­ma­tique Lon­donien a sor­ti jeu­di dernier un nou­v­el EP, Anti­dawn, seule­ment 24 heures avant la sor­tie de Dawn FM. Cri­tique assumée ou hasard du cal­en­dri­er ? La coïn­ci­dence fait tout de même sourire.

(Vis­itĂ© 787 fois)