© Benner

Une cassette “maléfique” de Prince de plusieurs milliers de dollars refait surface

Ini­tiale­ment prévu pour 1987, ce n’est qu’en 1994 que The Black Album de Prince fut com­mer­cial­isé. Un retard de 7 ans qu’on doit à l’artiste pour qui le pro­jet était “malé­fique” à l’époque. 

The Black Album devait sor­tir le 8 décem­bre 1987, con­va­in­cu que sa pro­pre œuvre était l’œu­vre du dia­ble et “evil” (malé­fique, en anglais) selon ses mots, Prince annu­la la sor­tie du LP seule­ment une semaine avant sa date de sor­tie. Au total, 500 000 cas­settes furent détru­ites. Mal­gré tout, quelques exem­plaires de pro­mo­tion ont échap­pé à la destruction…

 

À lire également
La légendaire (et sublime) guitare de Prince dans Purple Rain est en vente

 

Aujour­d’hui, c’est aux enchères qu’un exem­plaire inédit du pro­jet “malé­fique” de Prince se mon­naie. À l’heure où s’écrivent ses lignes, comptez env­i­ron 4 000 dol­lars pour pou­voir faire tourn­er la cas­sette dans votre vieux walk­man. Fer­me­ture du bureau de vente prévue le 13 jan­vi­er prochain. Pour par­ticiper ou juste voir à quoi ressem­ble la cas­sette, c’est par ici.

Cinq exem­plaires vinyles du Black Album de la même époque ont déjà été décou­verts. Trois ont atteint un prix de vente de près de 20 000$, ce qui laisse présager la mon­tée encore des enchères de la cassette…

Selon le site d’enchères, bien que la com­mer­cial­i­sa­tion de la cas­sette fut annulée in extrem­is, le pro­jet fut pub­lié en novem­bre 1994, sous une autre forme et avec quelques morceaux sup­plé­men­taires comme “Super­funky­cal­ifragi­sexy”, enreg­istré en et “Rock Hard In A Funky Place”. Si au départ le pro­jet devait se nom­mer The Funk Bible, c’est sous le nom de Black Album qu’il sort en 1994. À l’époque Prince n’a qu’une ambi­tion, être jugé unique­ment pour sa musique. L’al­bum sort sous un pack­ag­ing noir, sans arti­fice, le son comme seule décoration.

(Vis­ité 807 fois)