Selah Sue / ©Sarah Vanden Bulcke (GENTLEMANAGEMENT)

Quelle place pour les femmes dans la musique ?

Si vous ne savez pas quoi faire le mar­di 11 févri­er et que vous hésitez entre débat­tre fiévreuse­ment et danser chaleureuse­ment, le Ground Con­trol, halle cul­turelle de 4 000m² située en plein cœur du 12ème arrondisse­ment de Paris, organ­ise une soirée musi­cale, entière­ment filmée, inti­t­ulée “Quelle place pour les femmes dans la musique” . Cette soirée per­me­t­tra de dis­cuter des prob­lé­ma­tiques liées au genre dans l’in­dus­trie musi­cale. Présen­tée par Tan­guy Destable (plus con­nu sous le pseu­do Tepr), elle sera ponc­tuée de trois con­certs exclusifs. Selah Sue et sa voix reg­gae soul débutera les fes­tiv­ités, Sisan­da Myataza et son groupe SONGØ repren­dront le flam­beau avec leur musique mêlant pop, transe et psy­chédélisme afro puis Anna Calvi clô­tur­era la soirée avec son rock abrasif.

En parte­nar­i­at avec Arte, les organ­isa­teurs Clé­ment Math­on et Patrick Vil­leneuve expliquent l’am­bi­tion d’un tel pro­jet : “Cette soirée sera l’oc­ca­sion de tourn­er notre pre­mier pilote pour Arte et il était impor­tant pour nous d’abor­der la place des femmes dans l’in­dus­trie musi­cale et de faire par­ler les prin­ci­pales con­cernées.” Ils regor­gent d’idées de ce genre qu’ils aimeraient met­tre en place au sein des murs du Ground Con­trol. Ils nous ont par­lé d’une soirée hom­mage à David Bowie (événe­ment cohérent compte tenu du nom de la struc­ture faisant référence aux paroles de “Life On Mars”), une soirée musique et ciné­ma ou encore d’une soirée Brex­it et Pop Anglaise.

 

À lire également
Bientôt une rue David Bowie à Paris

 

Choisir un tel lieu n’a pas été anodin puisque le Ground Con­trol est devenu incon­tourn­able à Paris en matière d’événe­ments mélangeant cul­ture et thé­ma­tiques socié­tales. Depuis 2013, la struc­ture organ­ise des soirées, ate­liers, DJ sets faisant hon­neur à sa devise : Libre et Curieux, tou­jours en pro­mou­vant la gra­tu­ité de l’en­trée. Le Ground Con­trol, c’est aus­si une webra­dio engagée à l’ini­tia­tive de pod­casts var­iés trai­tant à la fois d’arts et de société. Et en matière de fémin­isme, il n’est pas novice. Le 16 jan­vi­er 2019, la struc­ture organ­i­sait un cycle spé­cial con­sacré aux nou­velles sor­cières, dans lequel on pou­vait y effectuer des ate­liers de chaman­ismes, de car­toman­cie ou pren­dre des cours en gri­moire et assis­ter à des débats autour de l’é­cofémin­isme. Aus­si, le 13 sep­tem­bre 2019, le Ground Con­trol accueil­lait les auteurs et autri­ces du Fémin­isme pour les Nul.le.s pour un échange autour de la sor­tie du livre et une séance de dédi­caces. Bref, il était cohérent qu’une soirée con­sacrée aux femmes dans la musique se déroule là-bas. Venez nom­breux… et nom­breuses.

Pro­gram­ma­tion de la soirée “Quelle place pour les femmes dans la musique” :

19h30 : Selah Sue
21h00 : SONGØ
22h00 : Anna Calvi

Event Face­book

Si la thé­ma­tique des femmes dans l’in­dus­trie musi­cale vous intéresse, voici un très bon pod­cast trai­tant ce sujet :

(Vis­ité 725 fois)