Skip to main content
©NeONBRAND
24 novembre 2021

Qu’est-ce qu’on écoute quand on a 14 ans aujourd’hui ?

par Sylvain Di Cristo

La semaine dernière, on recevait quatre élèves de troisième pour leur stage d’observation en entreprise. On leur a fait faire une playlist chacun, rock, rap, pop et musique électronique.

On est toujours content quand, chaque année, les élèves de troisième débarquent en entreprise. Il y a quelques jours chez So Press / Tsugi, on recevait quatre collégien.nes toute la semaine, histoire qu’ils nous observent travailler et qu’ils apprennent deux-trois trucs, comme l’importance de ne pas finir journaliste si on espère gagner dignement sa vie. En vérité, c’est toujours pour nous l’occasion d’aller voir ce qu’il se joue dans les cours de récré quand on a 14 ans.

Déjà, question réseaux sociaux – et ce n’est une surprise pour personne – les quatre jeunes sont unanimes : TikTok, Snapchat, Instagram c’est oui ; Facebook, c’est non. Rien qu’à l’énoncé du mot « Facebook », les rires se déclenchent. « C’est pour les vieux » qu’ils nous lâchent, moqueurs. Aucun de leurs ami.es n’a de compte, alors pourquoi en faire un ?

Ensuite, la consommation de la musique. Là encore, la réponse ne se fait pas attendre : les plateformes de streaming – et ce n’est pas non plus une surprise quand on sait qu’elles constituent la nouvelle et principale manière de consommer la musique aujourd’hui, devant le physique, et la première source de chiffre d’affaires du secteur depuis trois ans. Mais bémol, sur les quatre collégien.nes, trois possédaient déjà un compte.

Enfin, de quelle musique parle-t-on ? On leur a demandé de se plier à un petit exercice assez révélateur et, comme ils étaient quatre, de composer quatre playlists d’une trentaine de tracks environ, chacune d’un genre musical spécifique : c’est quoi pour vous le rock, la pop, la musique électronique et le rap ? Réponses :

Pour la majorité, les tracks présents dans ces playlists étaient déjà connus de leurs auteurs, sauf pour le rock où l’élève nous avouait avoir un peu diggué en demandant de l’aide à sa famille ou en se laissant porter par l’algorithme.

On note aussi quelque chose d’intéressant quand on se penche un peu sur les époques des morceaux. Pour le rap et la pop, on ne peut pas faire plus actuel : BTS, Dua Lipa, Olivia Rodrigo pour la pop, Freeze Corleone, DaBaby, Doja Cat pour le rap. Mais quand on regarde la playlist électronique, on s’éloigne de l’actualité pour retourner dans les années 2010 avec Major Lazer, Avicii, DJ Tiesto ou Robin Schulz. Et c’est encore plus marquant pour le rock, à croire que le genre s’est arrêté au début des années 2000 avec Linkin Park, AC/DC, Nirvana ou Noir Désir, Louise Attaque ou Saez pour la France, finalement ce que tous les trentenaires d’aujourd’hui écoutaient à 14 ans.

Merci à tous les quatre, vous êtes chou.

Visited 231 times, 1 visit(s) today