Skip to main content
©Capture d'écran YouTube
24 novembre 2021

👀 AprĂšs 3 ans d’absence sur scĂšne, LCD Soundsystem reprend Joy Division

par Emmanuel Haddek

Il y a un mois, LCD Soundsystem avait annoncĂ© son grand retour aprĂšs trois ans d’absence avec une sĂ©rie de 20 concerts au Brooklyn Steel de New York. Le premier de cette sĂ©rie a eu lieu mardi soir, aprĂšs l’annonce du dĂ©part de la claviĂ©riste GavilĂĄn Rayna Russom du groupe.

On peut dire que le groupe a su reconquĂ©rir son public (s’il l’avait un jour perdu). Dans la premiĂšre partie de la reprĂ©sentation, LCD s’est permis de caler une sublime reprise de « Big City (Everybody I Know Can Be Found Here) » de Spacemen 3 puis de nous offrir des titres iconiques – issus de leur quatre albums – dont certains n’avaient pas Ă©tĂ© jouĂ©s en live depuis plusieurs annĂ©es (« I Can Change », « Someone Great », « New York, I Love You but You’re Bringing Me Down » et « All My Friends »…).

Le concert s’est terminĂ© par une autre reprise, cette fois du titre « No Love Lost » de Joy Division, que LCD Soundsystem s’Ă©tait dĂ©jĂ  rĂ©appropriĂ© en 2008.

 

À lire Ă©galement
LCD Soundsystem a cĂ©lĂ©brĂ© l’entrĂ©e de Kraftwerk au Rock & Roll Hall of Fame

 

Un retour en force qui vient un peu contraster avec le dĂ©part dĂ©finitif de la claviĂ©riste du groupe, GavilĂĄn Rayna Russom, peu de temps avant le dĂ©but de la rĂ©sidence au Brooklyn Steel. Mais pas de panique, la sĂ©paration s’est faite en douceur : « L’expĂ©rience entiĂšre est plutĂŽt amicale, ce n’est pas une question de personnes ou de personnalitĂ©s« , explique-t-elle dans une interview pour Pitchfork. Non, la dĂ©cision est plutĂŽt motivĂ©e par le dĂ©sir de la part de l’artiste de tracer sa propre route. En mars 2020, GavilĂĄn Rayna Russom a lancĂ© son propre label, Voluminous Arts, avec dĂ©jĂ  une dizaine de sorties au compteur. « Mon travail s’est dĂ©veloppĂ© Ă  un point tel que je ne suis pas capable de le mettre de cĂŽtĂ© pendant quelques annĂ©es et de partir en tournĂ©e avec LCD« , a-t-elle prĂ©cisĂ©.

Tracklist du live

‘Big City (Everybody I Know Can Be Found Here)’ (Spacemen 3 cover)
‘I Can Change’
‘Time to Get Away’
‘Daft Punk Is Playing At My House’
‘Call the Police’
‘On Repeat’
‘Oh Baby’
‘You Wanted a Hit’
‘Tribulations’
‘Movement’
‘Someone Great’
‘Tonite’
‘Home’
‘No Love Lost’ (Joy Division cover)

Encore :
‘Thrills’
‘Dance Yrself Clean’
‘New York, I Love You but You’re Bringing Me Down’
‘All My Friends’

Visited 37 times, 1 visit(s) today