Rachid Taha est mort

Rachid Taha est mort dans la nuit de lun­di à mar­di, d’une crise car­diaque dans son som­meil, à son domi­cile parisien. Si le chanteur de 59 ans était plutôt con­nu pour son titre “Ya Rayah”, sa reprise de “Rock The Cas­bah” des Clash (qui s’étaient eux‐même inspirés de son pre­mier groupe Carte de Séjour) ou son con­cert événe­ment “1,2,3 Soleil” à Bercy avec Faudel et Khaled en 1998, il a égale­ment été un acteur majeur des nuits parisi­ennes et élec­tron­iques, notam­ment au Pulp. Les musiques élec­tron­iques s’entendaient égale­ment dans ses albums, où il a plusieurs fois mélangé des sonorités tra­di­tion­nelles maghrébines avec de l’électro, de la house ou de la tech­no — preuve en est avec son disque Rachid Taha sor­ti en 1993, dont est extrait “Voilà Voilà”. Plus récem­ment, il avait col­laboré avec Jeanne Added et Acid Arab.

Il venait de ter­min­er un nou­v­el album qui devait sor­tir chez Believe l’année prochaine.

(Vis­ité 1 862 fois)